Subaru, des utilitaires haute précision

Publié le par

Véhicules de niche sur le marché français, très appréciés des amateurs, les Subaru sont désormais proposées en version société. C’est l’arrivée du moteur Boxer Diesel qui a donné des idées à la marque japonaise. Disposant d’une mécanique enfin adaptée aux demandes des entreprises, le constructeur lance des versions 2 places à TVA récupérable. Bien entendu, la transmission intégrale symétrique, carte de visite de Subaru, fait partie de l’attirail de ces véhicules. Des véhicule qui peuvent séduire ceux qui entendent concilier travail et agrément. Les modèles Impreza et Forester sont d’ores et déjà disponibles dans ces configurations. Le premier cité bénéficie de 1 216 litres de coffre et le second de 1 660 litres.

JPEG - 45 ko
Bien entendu les qualités d’agrément et de comportement routier, chères aux créations de la marque, sont ici préservées. Sous le capot prend place le moteur Diesel. Dans ces conditions, les émissions de CO2 s’établissent respectivement à 152 g/km pour l’Impreza 2.0D et à 167 g/km pour le Forester 2.0D. Si la première version pâtit d’un malus de 750 euros, la seconde est exemptée de cette taxe. Les prix hors taxe s’établissent à 21 995 € HT pour l’Impreza 2.0D et à 23 990 € pour le Forester 2.0D.

Mots clefs associés à cet article : Subaru

Voir aussi :

A la une
Suivez-nous RSS Twitter Linkedin
Newsletter