Speedy propose un nouveau service gratuit

Publié le par

Le spécialiste de l’entretien automobile multimarques s’engage pour ses clients roulant en véhicules électriques et hybrides. L’enseigne intègre en effet la recharge d’appoint gratuite à son offre de prestations.

Lancé en 2021, ce nouveau service est permis grâce à l’installation de bornes de recharge dans les centres pilotes de l’enseigne. © Speedy
Lancé en 2021, ce nouveau service est permis grâce à l’installation de bornes de recharge dans les centres pilotes de l’enseigne. © Speedy

Désireuse d’apporter un service de maintenance parmi les plus complets, la marque Speedy offre désormais la recharge gratuite à ses clients propriétaires d’un véhicule hybride ou électrique, et ce durant le temps d’immobilisation de leur voiture. Lancé en 2021, ce nouveau service est permis grâce à l’installation de bornes de recharge dans les centres pilotes de l’enseigne. Ce plein électrique vient s’ajouter à la liste des points de contrôle offerts, dont les mises à niveaux des liquides de refroidissement, de lave-glace et d’huile moteur, la pression des pneus ou encore le nettoyage du pare-brise.

« Les véhicules changent, nos prestations évoluent ! Nous nous adaptons [donc] à la demande de nos clients particuliers et professionnels. […] Quel que soit le véhicule, la mission de Speedy est d’assurer la mobilité de tous », justifie Romain Vancappel, directeur marketing, achats, stratégie et innovation de Speedy. Si la recharge de la batterie n’est cependant pas garantie à 100 %, l’entreprise aux 42 ans d’expérience et qui compte près de 567 centres à travers le monde entend ainsi prouver qu’elle mérite son titre de Service Client de l’Année, décroché pour la septième fois consécutive. Prochain objectif : équiper l’intégralité de son réseau de bornes électriques afin de proposer la recharge gratuite à l’ensemble des conducteurs qui viennent dans ses centres.

Mots clefs associés à cet article : Speedy, Véhicule électrique, Borne de recharge, Entretien, Véhicule hybride rechargeable

Voir aussi :

A la une
Suivez-nous Twitter Linkedin Facebook
Newsletter