Smart promet un SUV électrique pour 2022

Publié le par

Alors que Smart va désormais concevoir tous ses modèles en Chine, dans une coentreprise avec Geely, le prochain modèle de la marque sera un crossover 100 % électrique. Lancement prévu en 2022 !

 Ce SUV Smart devrait être destiné, dans un premier temps, au marché chinois. © Mikes-Photography/Pixabay
Ce SUV Smart devrait être destiné, dans un premier temps, au marché chinois. © Mikes-Photography/Pixabay

Smart gagne en envergure, dans tous les sens du terme. Réputée pour ses petites voitures passe-partout, la marque allemande du groupe Daimler a cédé aux sirènes du SUV, segment particulièrement apprécié du marché automobile. C’est Daniel Lescow, vice-président de Smart en charge des ventes, du marketing et de l’après-vente, qui l’a annoncé via un post Linkedin, il y a deux semaines. Le patron promet d’ailleurs que l’engin combinera des dimensions extérieures réduites avec un espace intérieur généreux et s’inscrira comme « le nouvel alpha de la jungle urbaine ».

Made in China

Le constructeur Smart étant désormais contrôlé par une coentreprise formée par les groupes Daimler et Geely – Geely étant le principal actionnaire de Daimler –, ce SUV estampillé Smart sera produit en Chine. En délocalisant ainsi la production, Smart espère vendre à un prix raisonnable des véhicules gagnant en maturité et en taille.

100 % électrique, à l’image du reste de la gamme, ce SUV compact reposera sur la nouvelle architecture modulaire SEA plaçant la batterie sous le plancher du véhicule. Par conséquent, il pourra être vu comme un cousin des prochaines productions Volvo du point de vue technique. Mais si l’ingénierie sera supervisée par Geely, le design, lui, se verra dirigé par Daimler. Ainsi, le SUV devrait être immédiatement reconnaissable comme appartenant à la famille Smart, avec un look ultra-moderne et pléthore de connectivité selon Daniel Lescow. Le début de la production est, quant à lui, prévu pour 2022. Patience donc avant de le voir ce SUV Smart arriver dans nos concessions, d’autant qu’il devrait être destiné, dans un premier temps, au marché chinois.

Mots clefs associés à cet article : Smart, SUV, Véhicule électrique, Daimler

Voir aussi :

A la une
Suivez-nous Twitter Linkedin Facebook
Newsletter