Skoda signe une année 2018 record

Publié le par

La marque tchèque, propriété du groupe Volkswagen, a dépassé la barre des 30 000 immatriculations en France et entame un nouveau plan de croissance qui vise les 2 % de parts de marché en 2021.

Skoda peut désormais compter sur plusieurs SUV pour élargir sa clientèle.
Skoda peut désormais compter sur plusieurs SUV pour élargir sa clientèle.

Malgré un marché automobile bousculé en 2018 par les incertitudes liées à l’entrée en vigueur du protocole WLTP, Skoda continue d’afficher des résultats records sur notre territoire. Le constructeur tchèque a en effet maintenu un niveau de croissance à deux chiffres l’année dernière avec une hausse des immatriculations de 17,25 % qui lui permet de dépasser la barre des 30 000 unités avec 31 423 véhicules immatriculés.

Une performance qui repose sur des ventes de la citadine Fabia (9 900 immatriculations) et de la familiale Octavia (7 034 ex.) stables, mais surtout sur l’offensive de la marque sur les SUV avec son récent Kodiaq et son nouveau Karoq. Pour sa première année pleine de commercialisation, le Kodiaq a enregistré 4 232 immatriculations (+ 40,69 % par rapport à 2017). Mais c’est surtout le petit nouveau, le Karoq, qui fait une entrée remarquée sur le marché. Le SUV compact accumule 4 609 immatriculations.

Côté flottes, les résultats sont aussi satisfaisants pour Skoda. La marque a augmenté ses volumes de 25 % sur ce marché et réalise 26 % de ses ventes auprès des flottes. « Près des deux tiers des ventes d’Octavia se font auprès des flottes. Nous arrivons à séduire cette clientèle en proposant des loyers compétitifs et un équipement riche » précise Gilles Lechevalier, directeur des ventes de la marque.

Un plan produit favorable

JPEG - 246.4 ko
Déjà commercialisé en Chine, le Kamiq européanisé sera présenté cette année.
« Skoda fait partie des cinq premières progressions du marché automobile en 2018. Nos prises de commande ont augmenté de 18 %, et nous sommes confiants pour l’année à venir puisqu’en janvier nous enregistrons déjà 8 000 commandes ; volume que l’on réalise habituellement en trois mois » rappelle Dorothée Bonnassies, directrice de Skoda France. La marque peut en effet compter sur un plan produit favorable, avec la sortie de la compacte Scala présentée en fin d’année dernière, le restylage de Superb, l’arrivée d’une nouvelle génération d’Octavia, et enfin la présentation d’un nouveau SUV citadin, le Kamiq.

Les premiers modèles électrifiés du constructeur vont également pointer le bout de leur nez, notamment une Citigo 100 % électrique, et permettront d’amorcer le positionnement du constructeur sur cette énergie. De quoi alimenter les ambitions de croissance de la marque, qui se lance dans un nouveau plan de croissance « Vision 2021 », visant les 2 % de parts de marché.

Mots clefs associés à cet article : Skoda

Voir aussi :

A la une
Suivez-nous RSS Twitter Linkedin
Newsletter
Recherche
Guide Fiscal 2019

Le guide de la fiscalité des véhicules d’entreprises, édition 2019, est l’outil indispensable.

Guide Fiscal 2019
COMMANDER