Skoda livre de nombreux détails de sa nouvelle Octavia

Publié le par

Une nouvelle génération de la grande compacte du constructeur tchèque est prévue pour l’année prochaine. Après avoir diffusé une première esquisse du véhicule, Skoda précise désormais les motorisations et les équipements retenus.

La Skoda Octavia 4 sera révélée le 11 novembre prochain à Prague.
La Skoda Octavia 4 sera révélée le 11 novembre prochain à Prague.

Skoda s’apprête à remplacer son Octavia. Une opération délicate. Arrivée sur le marché en 2013, la grande compacte – plus proche d’une familiale en termes de dimensions et de prestations – est l’un des modèles préférés des clients de la marque.

Selon le constructeur tchèque, il s’en vend environ 400 000 exemplaires (berline et break Combi) chaque année dans le monde. D’après nos statistiques, en France, l’an dernier, 7 227 unités ont été écoulées, et 5 500 l’ont été depuis le début de l’année, dont 3 022 en flottes.

Quelles évolutions ?

Le design de la nouvelle venue est encore bien gardé, comme le montrent les photos des prototypes camouflés. Cependant, Skoda révèle d’ores et déjà que le véhicule est doté de nouveaux blocs optiques, donc d’une nouvelle signature lumineuse à LED.

Le constructeur indique aussi que sa compacte est plus aérodynamique que la précédente avec un Cx (coefficient de traînée) de 0,24 pour la berline et de 0,26 pour le break Combi, alors même que les dimensions du modèle ont été revues.

En effet, la berline grandit de 19 millimètres pour atteindre 4,68 m de long. En largeur, le véhicule gagne 15 millimètres et pointe désormais à 1,82 m. Le break gagne, lui, 22 millimètres en longueur et 15 millimètres en largeur. Cette évolution des cotes et de l’empattement (porté à 2,68 m) devrait profiter à l’habitabilité. Le constructeur annonce un volume de coffre en progression, affichant 600 litres pour la berline et 640 litres pour l’Octavia Combi.

Dans l’habitacle, Skoda promet également une révolution. La console centrale et le tableau de bord sont nouveaux. Ce dernier « reprend la forme de la calandre Skoda avec une zone colorée contrastante située sous le grand écran multifonction », est-il indiqué dans un communiqué.

Quelles technologies embarquées ?

L’Octavia de quatrième génération recevra, comme nombre de productions de la marque désormais, le digital cockpit. Dans sa dernière évolution, cette dalle numérique affichant les informations de conduite mesure 10 pouces. Elle peut être personnalisable. L’écran d’infotainment sera également de 10 pouces. Le véhicule sera en revanche le première modèle Skoda à recevoir un affichage tête haute situé entre le volant et le pare-brise.

Du côté des nouvelles aides à la conduite (Adas), citons l’assistant de prévention des collisions, le système d’avertissement de sortie ou encore la fonctionnalité Hands-on Detect, permettant de s’assurer que le conducteur a constamment les mains sur le volant.

Quelles motorisations ?

Sous le capot de la famille Octavia, les clients Skoda retrouveront une large palette de motorisations. La grande compacte sera ainsi disponible avec des blocs essence et diesel (certains dotés de la technologie mild-hybrid 48 volts). On pourra également la commander en version hybride rechargeable et bicarburation essence-GNV (gaz naturel).

Comme les autres modèles de la marque, la nouvelle Octavia sera proposée dès le lancement avec les traditionnelles finitions Active, Ambition et Style. Les exécutions Scout et RS arriveront, elles, plus tard.

Mots clefs associés à cet article : Skoda, Berline, Break, Essence, Diesel, Véhicule hybride, GNV, Véhicule hybride rechargeable, Compacte

Voir aussi :

A la une
Suivez-nous RSS Twitter Linkedin
Newsletter