Skoda fait monter en gamme sa nouvelle Octavia

Publié le par

Skoda vient officiellement de présenter la quatrième génération de son Octavia. La berline, qui sera commercialisée début 2020, revoit ses lignes, son intérieur et ses motorisations.

La quatrième génération de Skoda Octavia est prête !
La quatrième génération de Skoda Octavia est prête !

La Skoda Octavia serait-elle en voie de « premiumisation » ? À en croire les modèles dévoilés à Prague lors de la présentation officielle de sa quatrième génération, la réponse est oui. Le constructeur tchèque a particulièrement travaillé les lignes de sa grande compacte, qui ressemble désormais à... une mini-Superb !

« Pour Skoda, l’Octavia revêt une importance capitale [selon le constructeur, il s’en vend environ 400 000 exemplaires (berline et break Combi) chaque année dans le monde, ndlr]. Nous avons donc entièrement repensé le véhicule. Elle est encore plus spacieuse, pratique et sûre que jamais » affirme Bernhard Maier, le patron de Skoda.

De grands changements… même sous le capot

Les lignes de la nouvelle Octavia se veulent plus élégantes. En parallèle, Skoda a revu les dimensions de sa grande compacte. Elle mesure désormais 4,68 m de long pour 1,82 m de large. La berline se voit désormais dotée d’un toit fuyant lui conférant une légère allure de coupé. Avec ces cotes revues, l’habitabilité progresse. Le constructeur annonce également un volume de coffre en augmentation, affichant 600 litres pour la berline et 640 litres pour le break Combi.

À l’intérieur, l’Octavia fait sa mue. Elle se dote du nouveau concept de tableau de bord Skoda avec un écran central flottant. La berline introduit surtout un nouveau volant multifonction à deux branches (chauffant en option). Derrière celui-ci prend place le Virtual Cockpit, dalle numérique bien connue chez les amateurs de la marque. En option, le véhicule peut également être équipé d’un affichage tête haute. L’écran d’infotainement progresse jusqu’à 10 pouces. Enfin, la console centrale se veut « élégante et épurée ». Sur les versions équipées de la boîte automatique DSG, le levier de vitesse disparaît au profit d’un sélecteur de vitesse très travaillé et discret.

Le compartiment moteur peut recevoir des blocs fonctionnant à l’essence, au gazole ou encore au gaz naturel, mais aussi des mécaniques hybrides. Comme sa grande sœur Superb, l’Octavia va être proposée en version hybride rechargeable. En détail, Skoda annonce des puissances allant de 110 à 204 chevaux.

Mots clefs associés à cet article : Skoda, Berline, Essence, Diesel, Véhicule hybride rechargeable, Compacte

Voir aussi :

A la une
Suivez-nous RSS Twitter Linkedin
Newsletter