Skoda en dit plus sur sa nouvelle Fabia

Publié le par

La présentation de la nouvelle génération de la citadine tchèque est attendue dans les prochaines semaines. En attendant, le constructeur précise la palette de motorisations retenue pour équiper son modèle d’entrée de gamme.

 © Skoda
© Skoda

La Skoda Fabia n’est certes pas la citadine la plus diffusée en France. Cependant, avec ses volumes de ventes, plutôt conséquents, il s’agit d’un modèle capital pour la marque tchèque. L’année 2021 marque l’arrivée de la quatrième génération de la citadine dans la gamme. Comme le modèle actuel, celle-ci sera déclinée en carrosserie berline et break Combi. Selon nos informations, la Fabia IV devrait être présentée dans les prochaines semaines pour une commercialisation attendue à l’automne. En attendant, le constructeur livre davantage de détails sur ce futur modèle.

« Dotée d’un design émotif, la nouvelle Fabia est une véritable Škoda. Par rapport [à la version actuelle], nous avons considérablement amélioré l’intérieur offrant un niveau de confort élevé, des systèmes d’infodivertissement avancés et des systèmes d’assistance innovants. Un intérieur encore plus spacieux, des moteurs aussi efficients que puissants et une excellente maniabilité complètent l’attrait de la voiture. Notre nouveau modèle a tout ce que l’on peut attendre d’une citadine moderne et plus encore », s’enthousiasme Johannes Neft, membre du conseil d’administration de Skoda.

La Skoda Fabia de quatrième génération approche © Skoda
La Skoda Fabia de quatrième génération approche © Skoda

Encore camouflée, la nouvelle Fabia garde ses lignes secrètes. Cependant, le constructeur indique que la face avant sera dotée de phares à LEDS se prolongeant jusqu’à la calandre. Les versions de base recevront ces optiques tandis que la technologie Full LEDS sera proposée en option. Les feux arrière pourront également en être dotés. À l’intérieur, le tableau de bord devrait être « flottant », selon les mots du constructeur, et doté d’un large écran tactile. Pour la première fois sur la citadine, le “Virtual Cockpit” prendra place derrière le volant, en lieu et place des habituels cadrans analogiques. « Dès sont lancement sur le marché, les trois finitions habituelles Active, Ambition et Style seront disponibles ainsi que de nouveaux coloris et de nouveaux matériaux », indique Skoda.

Plateforme MQB-A0 et moteurs essence au programme

Comme nous l’avons déjà indiqué, cette nouvelle génération de Fabia reposera sur la plateforme MQB-A0. Une base technique déjà utilisée par les autres citadines du Groupe Volkswagen que sont les Audi A1, Seat Ibiza et Volkswagen Polo. Mais aussi par d’autres Skoda : la compacte Scala et le SUV Kamiq. Ainsi, les dimensions du modèle évoluent, gage d’une meilleure habitabilité, tandis que son poids est contenu.

D’après les premières données techniques, la nouvelle venue mesure 4,1 mètres de long pour 1,7 mètres de large et 1,4 mètres de haut. Elle bénéficie d’un empattement de 2,5 mètres et offre 380 litres de coffre et jusqu’à 1 190 litres une fois la banquette arrière rabattue.

Sous le capot, Skoda proposera uniquement des motorisations essence. Cinq blocs sont d’ores et déjà annoncés offrant entre 65 et 150 chevaux de puissance (avec le 1.5 l TSI DSG 7). « Les cinq moteurs sont tous issus de la nouvelle génération Evo du Groupe Volkswagen et offrent pour la plupart une consommation mixte d’environ cinq litres aux 100 km dans le cycle WLTP » annonce le constructeur. En option il sera possible de choisir un réservoir de 50 litres (au lieu de 40 litres) pour maximiser l’autonomie du véhicule. Celle-ci sera alors portée à plus de 950 kilomètres entre deux pleins.

Mots clefs associés à cet article : Skoda, Citadine

Voir aussi :

A la une
Suivez-nous Twitter Linkedin Facebook
Newsletter