Shell inaugure ses premières bornes de recharge Ionity en France

Publié le par

Quatre chargeurs d’une puissance pouvant aller jusqu’à 350 kW ont été inaugurés sur une aire d’autoroute à proximité de Chartres.

Le consortium Ionity est une initiative de BMW, Daimler, Ford, et Volkswagen.
Le consortium Ionity est une initiative de BMW, Daimler, Ford, et Volkswagen.

Un peu moins d’un an après sa création, le consortium Ionity poursuit son déploiement en France et en Europe. Après les deux bornes installées par Vinci sur une aire d’autoroute à proximité d’Angers, c’est au tour des aires de Chartres Gasville et Chartres Bois-Paris de recevoir ces bornes nouvelles génération. Pour rappel, là où des bornes rapides peuvent délivrer une puissance de 50 kW, les bornes ultra-rapides de Ionity peuvent délivrer jusqu’à 350 kW. De quoi recharger le récent Jaguar i-Pace ou les futurs Mercedes EQC et Audi e-Tron en moins d’une heure. Mais c’est surtout lors de l’arrivée de futurs modèles qui équipés de chargeurs plus puissants que ces bornes prendront tous leur sens. Il sera ainsi possible de ‘faire le plein’ en une quinzaine de minutes.

« Les conducteurs de véhicules électriques doivent pouvoir parcourir de longs trajets en toute confiance », explique David Bunch, Vice-Président du réseau Shell en Europe. « Créer un réseau de bornes de recharge fiable et puissant est essentiel pour accroître le développement des véhicules électriques sur nos routes. Nous sommes l’un des partenaires majeurs de Ionity car nous partageons ensemble cette vision. »

A terme, le pétrolier prévoit de déployer six bornes sur chacune de ses stations, ce qui représente environ 500 bornes.

Mots clefs associés à cet article : Shell, Borne de recharge, Ionity

Voir aussi :

A la une
Suivez-nous RSS Twitter Linkedin
Newsletter
Recherche
Guide Fiscal 2018

Le guide de la fiscalité des véhicules d’entreprises, édition 2018, est l’outil indispensable.

Guide Fiscal 2018
COMMANDER