Sécurité routière, vers un record historique

Publié le par

La crise et les intempéries ont au moins un intérêt, celui de réduire la circulation et, par ricochet, les accidents. Et le mois de février 2010 a cumulé ces deux facteurs. Du coup, il restera dans les annales comme le mois le moins meurtrier jamais enregistré sur les routes françaises ! La France connaissait une excellente période depuis décembre 2009, mais février s’avère tout à fait exceptionnel. Avec 255 personnes tuées sur les routes, contre 300 pour la même période l’an passé, nous avons affaire à une baisse de 15 %. À noter que les morts à deux-roues ont représenté 80 % de cette baisse. On observe encore une diminution concernant les accidents corporels, dont le nombre a été réduit de 13,2 %. Il semble également qu’une prise de conscience ait eu lieu dans la population française et que le comportement de chacun s’assagisse. Une évolution dont on ne peut que se féliciter.

A la une
Suivez-nous RSS Twitter Linkedin
Newsletter