Sécurité routière : recul de la mortalité routière en septembre

Publié le par

Les dernières statistiques publiées par l’Observatoire national interministériel de la sécurité routière sont encourageantes. Le mois dernier, moins de 320 personnes ont été tuées sur les routes de France métropolitaine.

Le nombre de tués sur les routes régresse au mois de septembre.
Le nombre de tués sur les routes régresse au mois de septembre.

Le mois de septembre fait état d’une mortalité routière contenue. Selon le bilan mensuel de l’Observatoire national interministériel de la sécurité routière (ONISR), 313 personnes ont perdu la vie sur les routes le mois dernier contre 322 en septembre 2018, soit une baisse de 2,8 % du nombre de tués.

L’ONISR souligne également que « d’autres indicateurs sont en baisse ». L’Observatoire cite notamment le nombre d’accidents corporels et le nombre de blessés sur les routes. Dans le premier cas, 5 169 accidents corporels ont été recensés dans l’Hexagone en septembre contre 5 370 un an plus tôt, à la même période. Soit une baisse de 3,7 % des accidents corporels.

Au cours de ces accidents intervenus en septembre, 6 390 personnes ont été blessées. À titre de comparaison, 6 614 blessés sur les routes avaient été recensés au cours des accidents intervenus en septembre 2018.

Bilan moins positif en outre-mer

Le mois dernier, 16 personnes ont été tuées sur les routes d’outre-mer. Si ce chiffre est inférieur à celui de septembre 2018 (19 tués), l’ONISR alerte sur le nombre d’accidents corporels et de blessés en hausse sur la période. En effet, 226 accidents corporels ont été comptabilisés et 251 personnes ont été blessées sur cette période.

Mots clefs associés à cet article : Sécurité routière

Voir aussi :

A la une
Suivez-nous RSS Twitter Linkedin
Newsletter