Sécurité routière : moins de morts sur les routes en novembre

Publié le par

Selon les dernières statistiques publiées par l’Observatoire national interministériel de la sécurité routière, le nombre de personnes tuées au volant continue de baisser : - 5,2 % en novembre 2019 par rapport à l’an passé.

Sécurité routière : moins de morts sur les routes en novembre

254 personnes ont perdu la vie sur les axes français en novembre 2019. C’est trop mais c’est toujours moins qu’en novembre 2018 où elles étaient 268, soit quatorze de plus. Ce chiffre, décroissant de 5,2 % sur un an, a de quoi réjouir mais il ne doit cependant pas cacher une situation mitigée. Selon l’ONISR, cette baisse de la mortalité concerne en effet les automobilistes, les deux-roues motorisés et les jeunes de 18-24 ans. Néanmoins, les piétons et les seniors demeurent toujours aussi vulnérables et nombreuses parmi les victimes.

De même, si les accidents corporels chutent à 4 659 en novembre 2019, soit 0,8% de moins qu’en novembre 2018, le nombre de blessés augmente lui de 0,9% (s’établissant à 5 855). Plus grave, les estimations de l’ONISR démontrent que les routes d’Outre-mer ont été plus fatales que l’an passé : 13 personnes de plus qu’en novembre 2018 y ont été fauchées.

Les fêtes : une période redoutée

Sans s’alarmer outre mesure, la période des fêtes de fin d’année qui se profile a également de quoi inquiéter. Pour cause : les départs en vacances couplés à la grève des transports poussent de plus en plus de conducteurs à prendre leur voiture. Cette recrudescence d’automobilistes, qui auront peut-être un peu trop trinqué, induira donc un risque supplémentaire d’accrochages au mieux, de drames routiers au pire.

La Délégation à la sécurité routière appelle donc les usagers à la plus grande prudence. Afin que cette époque joyeuse ne tourne pas à la tragédie et que 2020 débute sous les meilleurs auspices.

Mots clefs associés à cet article : Sécurité

Voir aussi :

A la une
Suivez-nous RSS Twitter Linkedin
Newsletter