Seat offre une mise en beauté à son SUV compact Ateca

Publié le par

Pour mettre toutes les chances de son côté sur un segment très concurrentiel, Seat offre à son modèle phare une seconde partie de carrière grâce à une mise à jour esthétique et technologique.

Le SUV compact espagnol connaît un joli succès sur ses principaux marchés. (© Seat)
Le SUV compact espagnol connaît un joli succès sur ses principaux marchés. (© Seat)

Conçu à Barcelone et produit à Kvasiny, en République tchèque, le Seat Ateca voit son design se moderniser. Avec plus de 300 000 unités vendues depuis son lancement en 2016, le SUV compact est l’un des modèles les plus populaires du constructeur. « Le nouveau Seat Ateca 2020 est une évolution du modèle original qui vise à prolonger son succès en consolidant notre position dans l’un des segments les plus importants du marché » commente Carsten Isensee, président de Seat et vice-président des finances et de l’informatique.

Le constructeur espagnol a donc décidé de proposer un restylage de son SUV compact après quatre années de présence sur le marché. Les optiques ont été redessinées et affinées, tandis qu’une calandre identique à celle de son grand frère Tarraco fait son apparition. À l’arrière, des clignotants à défilement ont pris place, et le nom du modèle affiche une typographie manuscrite, à l’instar de celle de la nouvelle Seat Leon.

En plus des modifications physiques, le restylage du véhicule s’accompagne d’une mise à jour technologique. Des systèmes avancés d’aide à la conduite et de confort permettent au nouvel Ateca de passer à un niveau supérieur en matière de sécurité.

Le véhicule est désormais entièrement connecté et intègre de nouvelles fonctions et services en ligne à bord, mais aussi un accès à distance via Seat Connect. Enfin, outre les finitions Reference, Style et FR existantes, Seat a ajouté la version Xperience à son catalogue. L’arrivée du Seat Ateca restylé en concessions est prévue pour le second semestre 2020.

Mots clefs associés à cet article : Seat, SUV, SUV compact

Voir aussi :

A la une
Suivez-nous RSS Twitter Linkedin
Newsletter