Seat Alhambra, le VW Sharan pour modèle

Publié le par

Ils se suivent de près, normal, ils sont aussi proches que des frères. Seuls leurs patronymes différencient fortement les monospaces cousins du groupe Volkswagen. Le Sharan de VW vient à peine d’être présenté à Genève, que déjà Seat fête la naissance de son nouvel Alhambra. Même technologie, mêmes motorisations, seuls quelques détails diffèrent. Un beau bébé qui se porte bien : 4,85 m de long, soit 22 cm de plus que la précédente génération, et 9 cm de plus en largeur. Du coup, l’habitacle “coquet” peut loger sept passagers et des sièges qui s’escamotent pour laisser place à un immense volume de chargement.

JPEG - 37.1 ko
Pour monter tout cela à bord, deux larges portières latérales coulissent électriquement, à la manière de celles de la Peugeot 807. En tout, 2297 litres tous sièges rabattus et 885 litres cinq sièges en place. Sous le capot logent deux diesels TDI de 140 et 170 ch. Le premier cité consomme 5,5 l/100 km et rejette 143 g/km de CO2, pour un malus neutre. Le Stop & Start fait son apparition, et le FAP est monté de série. L’Alhambra devrait rejoindre les show-rooms à l’automne.

Mots clefs associés à cet article : Seat

Voir aussi :

A la une
Suivez-nous RSS Twitter Linkedin
Newsletter