Salon automobile de Shanghai 2021 : la fée électricité rebat les cartes

Publié le par

La Chine pourrait être le grand vainqueur de l’électrification du marché automobile et le salon automobile de Shanghai montre d’ailleurs que les nouveaux entrants font bouger les lignes.

Vue du stand de la marque Hengchi sur le Shanghai Auto Show 2021.
Vue du stand de la marque Hengchi sur le Shanghai Auto Show 2021.

Pour de multiples raisons (matières premières, influence géopolitique, savoir-faire technologique sur les batteries…), la Chine a intérêt à voir le marché automobile s’électrifier. Dès lors, entre impératifs environnementaux pour que certaines grandes villes restent « vivables » et attrayantes et motivations économiques, les autorités stimulent le marché des véhicules électriques.

Une tendance qui s’est encore vérifiée au premier trimestre de 2021. Ainsi la production de véhicules électriques a atteint 533000 unités quand les ventes s’établissaient à 515000 voitures, des volumes environ trois fois supérieurs à ceux enregistrés au premier trimestre de 2020. Notons que ce sont les modèles 100% électriques qui tiennent le haut de l’affiche (455000 véhicules produits et 433000 ventes).

Le salon automobile de Shanghai 2021 est donc le lieu de très nombreuses révélations de modèles électriques par les marques historiques, mais aussi, et peut-être même surtout, par des marques qui n’existaient pas il y a encore quelques années. Jugez plutôt : outre Tesla, on peut citer Nio, Li Auto, XPeng, Weltmeister, Neta, Seres, Leapmotor, Ora, Hycan, Geometry, ou encore Arcfox. Le salon du premier marché automobile mondial est aussi l’acte de naissance de certaines marques, dont Hengchi, HiPhi (déjà entrevue à Pékin en 2020), R Auto (au sein du géant SAIC), IM (encore SAIC, cette fois en association avec Alibaba) ou encore Lantu (du groupe Dongfeng).

Au niveau des équipementiers et des énergéticiens, on voit aussi groupes solides émerger ou se diversifier vers le marché des mobilités dans les allées du salon de Shanghai : CRRC, Svolt, FTXT, BYD Batteries, EVE Power, Lishen Battery, Jonhon, etc. De Tier 1 à Tier 4, les équipementiers historiques sont à leur tour prévenus.

Mots clefs associés à cet article : Véhicule électrique, Véhicules connectés, Économie, Salon de Shanghai

Voir aussi :

A la une
Suivez-nous Twitter Linkedin Facebook
Newsletter