Restructuration d’Europcar : Eurazeo sort du capital

Publié le par

Comme cela avait été annoncé, Eurazeo sort progressivement du capital d’Europcar Mobility Group, en pleine opération de restructuration financière après avoir vu son activité dévastée par la crise.

Restructuration d’Europcar : Eurazeo sort du capital

Eurazeo a déclaré à l’AMF avoir franchi en baisse, le 15 février 2021, les seuils de 5 % du capital et des droits de vote d’Europcar Mobility Group et ne plus détenir aucune action de cette société, suite à une cession d’actions sur le marché.

Programmée, l’opération s’est déroulée en plusieurs phases très rapprochées en février et Eurazeo a ainsi déclaré à l’AMF avoir franchi en baisse :
- le 10 février 2021, le seuil de 20 % du capital et des droits de vote de la société Europcar Mobility Group et détenir, à cette date, 26 588 240 actions Europcar Mobility Group représentant autant de droits de vote, soit 16,22 % du capital et 16,14 % des droits de vote
- le 11 février 2021, les seuils de 15 % et 10 % du capital et des droits de vote de la société Europcar Mobility Group et détenir 16 088 240 actions Europcar Mobility Group représentant autant de droits de vote, soit 9,82 % du capital et 9,77 % des droits de vote.

Rappelons que dans le cadre de son plan de sauvegarde financière accéléré, la direction générale d’Europcar Mobility Group avait officialisé au début du mois de février le lancement d’une augmentation de capital portant sur 50 millions d’euros.

L’action a encore beaucoup chuté le 18 février 2021, clôturant à 0,39 centimes d’euro.

Mots clefs associés à cet article : Europcar, LCD, Aéroport, Gare, Coronavirus Covid-19

Voir aussi :

A la une
Suivez-nous Twitter Linkedin Facebook
Newsletter