Restitution : l’inspection automatique et intelligente des véhicules se démocratise

Publié le par

Après la présentation de la Proovstation en janvier dernier par la start-up parisienne WeProov et le groupe de distribution Bernard, une start-up dévoile à son tour son scanner 360° pour l’inspection des véhicules. Doté de l’intelligence artificielle, il automatise et digitalise le diagnostic avant la restitution.

Restitution : l'inspection automatique et intelligente des véhicules se démocratise

« Déjà fonctionnel en France, ce dispositif innovant s’adresse aussi bien aux loueurs de voitures qu’aux gestionnaires de parcs automobiles, concessionnaires et logisticiens, fait savoir Tchek, la jeune entreprise à l’origine du scanner éponyme. Depuis son lancement, plus de 20 000 véhicules en ont déjà bénéficié ».

Issu de trois années de R&D, ce dispositif breveté utilise l’intelligence artificielle pour inspecter les véhicules. Grâce à de nouveaux objectifs et un jeu de luminosité, il capte et photographie à 360° l’ensemble des dommages présents dans le but de les localiser, de les lister, de les comparer avec une inspection précédente et de chiffrer les frais de remise en état. L’opération ne prend que cinq secondes, à en croire la start-up, et bien sûr pour « un traitement zéro papier, le diagnostic est digitalisé via un rapport des dégâts et une preuve visuelle, instaurant transparence et confiance ».

Pour les flottes, les atouts sont multiples selon la jeune pousse : « Nous attestons de l’état d’un véhicule lors de son prêt ou de sa sortie de parc pour éviter tout litige lors de la restitution. La prise automatique de photos de l’ensemble de la carrosserie sensibilise les employés au périmètre de bonne utilisation de leurs véhicules. Cela facilite la réparation de petits dommages, comme une petite fêlure sur un pare-brise, qui coûtent cher à votre entreprise s’ils ne sont pas déclarés rapidement  », fait savoir Tchek sur son site Internet.

Le scanner est louable sur une durée de 3 ans à un prix forfaitaire calculé en fonction du volume de véhicules inspectés.

Mots clefs associés à cet article : Restitution, Tchek

Voir aussi :

A la une
Suivez-nous RSS Twitter Linkedin
Newsletter