Renault s’arme d’un nouveau moteur essence

Publié le par

La marque au losange annonce l’arrivée d’un nouveau moteur 1.3 l essence turbo développé en partenariat avec Daimler. Le Scénic et le Grand Scénic sont les premiers modèles à en bénéficier.

Renault équipe le Scénic et le Grand Scénic d'un nouveau moteur essence.
Renault équipe le Scénic et le Grand Scénic d'un nouveau moteur essence.

Face à l’envol des ventes de voitures essence, tant du côté des particuliers que des professionnels, Renault se mobilise. La marque au losange s’apprête à déployer une nouvelle motorisation 1.3 l essence turbo à injection directe sur une partie de sa gamme.

Développé en collaboration avec Daimler, ce moteur peut être couplé à des boîtes de vitesses manuelles et à double embrayage EDC. Renault annonce des niveaux de puissance allant de 115 à 160 chevaux. « Ce moteur a nécessité plus de 40 000 heures d’essais. Comparé au moteur Energy TCe 130, le nouveau moteur Energy TCe 140 offre un couple maxi de plus 35 Nm. Et il est disponible sur une plage deux fois plus importante, dès 1 500 tr/min et jusqu’à 3 500 tr/min » précise Philippe Brunet, le vice-­président ingénierie moteurs thermiques et électriques pour l’Alliance.

Sur le Scénic et le Grand Scénic en avant-première

Les premiers modèles à bénéficier de cette mécanique sont le Scénic et le Grand Scénic. La gamme se compose tout d’abord d’une version de 115 chevaux offrant 220 Nm de couple et affichant des rejets de CO2 de 122 g/km sur le Scénic et de 125 g/km sur le Grand Scénic.

Vient ensuite une version développant 140 chevaux en boîte manuelle ou EDC à sept rapports. Les rejets de CO2 sont là aussi compris entre 122 et 125 g/km selon les propositions. Renault associe cette offre à sa finition Business moyennant un tarif allant de 28 700 à 31 000 euros.

La gamme est chapeautée par une version de 160 chevaux, elle aussi disponible en boîte manuelle ou automatique. Ce gain de puissance n’a pas d’impact sur les rejets de CO2, qui restent cantonnés entre 122 et 125 g/km. Les clients optant pour cette déclinaison auront accès au top de la gamme avec la finition Initiale Paris à partir de 35 200 euros.

Renault précise enfin que d’autres modèles de la gamme bénéficieront de ce nouveau moteur courant 2018.

Mots clefs associés à cet article : Renault

Voir aussi :

A la une
Suivez-nous RSS Twitter Linkedin
Newsletter
Recherche
Guide Fiscal 2018

Le guide de la fiscalité des véhicules d’entreprises, édition 2018, est l’outil indispensable.

Guide Fiscal 2018
COMMANDER