Renault présente son Koleos restylé

Publié le par

Commercialisé en Europe depuis deux ans à peine, le grand SUV Renault s’offre une mise à jour stylistique, technique et technologique.

Les très subtiles retouches apportées au Koleos se concentrent sur la face avant du véhicule.
Les très subtiles retouches apportées au Koleos se concentrent sur la face avant du véhicule.

Restylage a minima pour le grand SUV du Losange. Deux ans après son lancement, la seconde génération de Koleos – incarnant aux côtés des Talisman, Talisman Estate et Espace le haut de gamme Renault – vient de s’offrir un très léger lifting pour tenter de rester dans le coup face à une concurrence toujours plus nombreuse.

« Vendu dans plus de 93 pays sur les cinq continents, le Koleos rencontre un réel succès depuis son lancement. En 2018, il s’est écoulé à plus de 100 000 exemplaires, s’imposant comme l’un des modèles les plus internationaux du groupe Renault » avance Julien Peirano, directeur de gamme commerciale adjoint. Si à l’international ce modèle semble séduire les conducteurs, cela est moins le cas en France. Selon nos données exclusives, seuls 7 984 exemplaires ont été écoulés l’an dernier, dont 1 675 en flottes.

Ainsi, les très subtiles retouches apportées au Koleos se concentrent sur la face avant du véhicule, avec une grille de calandre au relief plus marqué, l’arrivée d’un jonc chromé surlignant horizontalement les projecteurs antibrouillard, et l’apparition d’un nouveau sabot de protection. À cela s’ajoutent bien sûr de nouveaux coloris et de nouveaux dessins des jantes.

>> À lire aussi : Essai - Renault Koleos : le SUV Renault venu d’ailleurs

À l’intérieur du véhicule, les équipes de Renault n’ont pas opéré de bouleversement majeur. Le Koleos progresse en qualité perçue avec l’ajout de touches de chrome satiné ainsi que de nouveaux plastiques moussés sur le tableau de bord et les garnitures de porte. La principale nouveauté sera appréciée par les passagers arrière, qui peuvent désormais faire varier l’inclinaison des dossiers de la banquette.

Au chapitre des motorisations, le nouveau Koleos ne conserve que deux blocs diesel. Il s’agit des Blue dCi 150 et 190 chevaux. Tous les deux sont exclusivement associés à la boîte X-Tronic (CVT à sept rapports). Le plus puissant est proposé en série avec la transmission intégrale All Mode 4x4-i.

Enrichies de nombreuses technologies, dont plusieurs aides à la conduite (régulateur de vitesse adaptatif, système de freinage actif d’urgence avec détection des piétons et des cycles) les finitions ont également été simplifiées. Seuls subsistent les niveaux Intens et Initiale Paris. Renault ne communique pas encore les tarifs de son nouveau SUV.

Mots clefs associés à cet article : Renault, SUV

Voir aussi :

A la une
Suivez-nous RSS Twitter Linkedin
Newsletter
Recherche
NOS EVENEMENTS
Guide Fiscal 2019

Le guide de la fiscalité des véhicules d’entreprises, édition 2019, est l’outil indispensable.

Guide Fiscal 2019
COMMANDER