Renault lance la troisième génération de sa fourgonnette Kangoo

Publié le par

Renault vient de présenter son nouveau Kangoo. Toujours décliné en carrosseries VP et VUL, le nouveau venu avec de nouvelles astuces que risquent de lui envier ses concurrents.

Le Renault Kangoo Van est désormais épaulé par l'Express. Moins cher. © Renault
Le Renault Kangoo Van est désormais épaulé par l'Express. Moins cher. © Renault

Le Renault Kangoo fait peau neuve. Lancé en 1997 et renouvelé en 2007, le petit utilitaire et sa déclinaison ludospace, connaît un franc succès dans l’Hexagone et en dehors. Pour sa troisième génération, le Kangoo change de style extérieur comme intérieur, de plateforme et de motorisations. Petite surprise, le modèle modifie légèrement son appellation. Le nom Kangoo demeure pour la version véhicule particulier tandis que Kangoo Van désigne désormais la version utilitaire.

Ce changement qui s’accompagne de l’arrivée d’une version d’entrée de gamme, significativement différente, baptisée Express en VP [un patronyme délaissé en 2000, ndlr] et Express Van en VU, en remplacement du Dacia Dokker disparu du catalogue roumain depuis quelques mois. Un duo qui ne sera pas forcément commercialisé sur tous les marchés.

Les Kangoo / Kangoo Van montent en gamme

Reposant désormais sur la plateforme CMF1 de l’Alliance Renault-Nissan-Mitsubishi (celle des Mégane, Scénic, Talisman, ...) cette troisième génération du Renault Kangoo revoit totalement son design qui se veut plus... musclé. « La face avant a été complètement redessinée et verticalisée avec une ligne chromée entre la calandre et le bouclier avant. Doté de flancs sculptés et d’épaulements marqués, le nouveau Kangoo Van monte en gamme grâce à ses finitions abouties et ses inserts chromés. » commentent les designers Renault dans un communiqué.

À l’intérieur du véhicule, la planche de bord est également inédite. Plus horizontale que précédemment, elle conserve le levier de vitesse situé en hauteur mais offre davantage d’espaces de rangement. L’utilitaire dispose désormais du système multimédia Renault Easy Link avec écran tactile, de nouvelles aides à la conduite dont le rétroviseur intérieur numérique (une caméra filme depuis l’arrière du véhicule et retransmet l’image au sommet du pare-brise).

Petite originalité, cette troisième génération de Renault Kangoo introduit une innovation baptisée "Easy Side Assist", permettant un accès latéral facilité par la suppression du montant central (faisant la liaison entre les portes avant et arrières) du véhicule. Un système déjà vu sur d’autres véhicules, comme le Ford B-Max.

Comme l’actuelle génération, le nouveau Kangoo Van sera disponible en thermique avec des blocs essence ou Diesel, à transmission manuelle ou automatique, mais aussi en 100 % électrique. Deux longueurs de carrosserie seront également proposées. De quoi offrir un volume utile de 3,3 à 3,9 m3 en version courte ou de 4,2 à 4,9 m3 en version longue. À noter que le véhicule sera toujours fabriqué en France, dans l’usine Renault de Maubeuge.

Les Express / Express Van : ne les appelez-pas low-cost

Le design des nouveaux Renault Express / Express Van diffère légèrement de celui des nouveaux Renault Kangoo / Kangoo Van. Assez logiquement, le duo remplaçant le Dacia Dokker et faisant office d’entrée de gamme, reçoit davantage de plastiques noirs et moins de chromes. À l’intérieur, la planche de bord affiche une présentation plus classique sans être dépouillée puisqu’un système multimédia avec écran tactile sera proposé.

« Nouvel Express Van s’adresse particulièrement aux jeunes entrepreneurs et aux petites flottes à la recherche du meilleur rapport prix/prestations, en répondant à leurs besoins essentiels », résume-t-on chez Renault. Le volume du chargement du véhicule pourra varier entre 3,3 et 3,7 m3.

Produits au Maroc, dans l’usine Renault de Tanger, ces deux véhicules ne seront pas disponibles sur l’ensemble des marchés. L’Express Van sera proposé à l’international y compris en Europe tandis que l’Express, avec ses cinq places, sera réservé aux marchés extra-européens.

Mots clefs associés à cet article : Renault, Fourgonnette, Véhicule utilitaire léger (VUL), Groupe Renault, Alliance Renault-Nissan-Mitsubishi

Voir aussi :

A la une
Suivez-nous Twitter Linkedin Facebook
Newsletter