Renault dévoile l’intérieur de sa nouvelle Clio

Publié le par

À quelques semaines de l’ouverture du Salon de Genève, et trois jours après avoir diffusé les premières images de la cinquième génération de sa Clio, Renault vient de lever le voile sur son intérieur. Une « véritable révolution » par rapport aux générations précédentes, selon le constructeur.

Renault dévoile l’intérieur de sa nouvelle Clio

La cinquième génération de la Renault Clio se révèle peu à peu. La marque au losange vient de diffuser les premiers clichés de sa très attendue citadine. Des images qui détaillent non pas le design extérieur du véhicule mais son aménagement intérieur. Première constatation : tout change !

La planche de bord de la Clio V n’a rien à voir avec sa devancière ni avec celles des autres modèles de la marque. Face au conducteur et derrière le volant on découvre, pour la première fois chez Renault, une imposante dalle numérique (à la manière de ce qui se fait dans le groupe Volkswagen) en lieu et place des compteurs analogiques ou du compteur numérique installé sur les Mégane, Kadjar, Talisman ou Espace. Renault annonce que la taille de ce grand écran couleur variera de 7 à 10 pouces selon les versions. La version 10 pouces pouvant intégrer la cartographie du GPS à son affichage.

Au niveau de la console centrale là aussi les changements sont légion. La Clio V adopte une instrumentation centrée vers le conducteur. Cela passe par un immense écran tactile placé en position verticale. Un équipement et une disposition qui ne sont pas sans rappeler ce qui se fait chez Tesla. Cette dalle de 9,3 pouces sert à commander tout le système multimédia du véhicule (musique, GPS, infotainment…), mais aussi les différents réglages du véhicule. Vu la taille de cette installation, Renault aurait pu y inclure les commandes de climatisation afin de libérer de l’espace en pied de console centrale. Mais la marque au losange n’a pas fait cette erreur, préférant rester fidèle aux traditionnels boutons, par ailleurs empruntés au Dacia Duster et équipant depuis peu le Renault Kadjar. À noter que des touches type aviation apparaissent entre la tablette tactile et le bloc de climatisation.

Outre ces nouveautés, le dessin de la planche de bord est plus horizontal, accentuant la sensation d’habitabilité. C’est ce que Renault appelle le « smart cockpit ». Les lignes tendues donnent un caractère dynamique à cet intérieur qui se veut plus valorisant (avec plastiques moussés, bandeau gainé, touches piano…) que celui de la précédente génération et qui avait valu de nombreuses critiques à Renault. Fait étonnant, le levier de vitesse, raccourci, paraît légèrement surélevé.

« La cinquième génération de Clio est très importante pour nous car il s’agit du best-seller de son segment, de la deuxième voiture la plus vendue en Europe, toutes catégories confondues. C’est une icône » s’est exclamé Laurens van den Acker, directeur du design industriel du groupe Renault, lors de la présentation de l’habitacle.

« Nous avons donc pris le parti d’en conserver les gènes tout en lui apportant plus de modernité et d’élégance. À l’intérieur, c’est une véritable révolution, avec une amélioration notable de la qualité perçue, plus de sophistication et une forte présence technologique », a-t-il poursuivi. Reste maintenant à patienter jusqu’à l’ouverture du Salon de Genève pour découvrir l’extérieur du véhicule, ainsi que ses caractéristiques techniques.

Mots clefs associés à cet article : Renault, Citadine

Voir aussi :

A la une
Suivez-nous RSS Twitter Linkedin
Newsletter
Recherche
Guide Fiscal 2018

Le guide de la fiscalité des véhicules d’entreprises, édition 2018, est l’outil indispensable.

Guide Fiscal 2018
COMMANDER