Renault VU 2019 : une gamme entièrement renouvelée

Publié le par

Pour un coup de maître, ce fut un coup… de maîtres. Le groupe Renault vient en effet de dévoiler au Technocentre de Guyancourt sa stratégie d’avenir pour ses véhicules utilitaires. Elle est bâtie autour de quatre nouveaux modèles, qui ont été présentés par Denis Le Vot, nouveau directeur de la division véhicules utilitaires Renault-Nissan, et Laurens van den Acker, directeur du design industriel du groupe Renault.

Renault VU 2019 : une gamme entièrement renouvelée

Les Nouveau Renault Master, Nouveau Renault Trafic – design intérieur et extérieur assez nettement revu, nouvelles motorisations – et Nouveau Renault Alaskan – plus « musclé », plus robuste, plus confortable qui offre encore plus de capacités tout-terrain – arrivent dans les prochains mois sur le marché. Quant au nouveau Kangoo, il arrivera en 2020. Et l’on sait déjà (un peu) à quoi il ressemblera puisque Renault a aussi présenté un Kangoo Z.E. Concept au design très réussi.

Aujourd’hui pourtant, un constructeur automobile ne peut se satisfaire de seulement commercialiser des véhicules utilitaires. Il se doit, comme l’explique Denis Le Vot, dont la première sortie a été des plus réussies, de « concevoir des solutions innovantes pour accompagner le développement de l’activité des clients professionnels ». C’est très exactement ce que fait le constructeur au losange à travers sa marque Renault Pro+.

Objectif : rester n° 1 sur le marché des VUL

Pour rester leader sur le marché des VUL en Europe (pour la vingtième année consécutive) et leader des VUL électriques en Europe, Renault a quelques cartes en main et en particulier un savoir-faire particulièrement sensible quand on monte à bord du nouveau Master par exemple. La qualité perçue de l’habitacle, qui a été intégralement renouvelé, est en nette progression. Et l’on veut bien croire Hélène Carvalho, chef de produit, quand elle affirme que ce n’est là que la partie visible de l’iceberg. Il est vrai que le grand fourgon Renault, qui adopte une nouvelle face avant, plus robuste, se voit doté de nouvelles Adas et de motorisations plus puissantes et moins gourmandes qui le positionnent à la hauteur des meilleurs véhicules du segment.

C’est là également une aubaine pour les carrossiers agréés comme Durisotti, Klubb (pour les nacelles) ou ECP (frigorifique). C’est encore – et peut-être surtout – une vraie opportunité pour l’alliance Renault-Nissan-Mitsubishi et son partenaire chinois Brillance d’être le premier acteur mondial des utilitaires, avec plus de 2,5 millions d’unités vendues, en s’appuyant sur ses trois leviers essentiels : se développer sur le marché chinois ; mettre l’accent sur l’électrification des gammes et réinventer le monde de l’utilitaire autour d’une mobilité durable et intelligente ; jouer des potentialités et synergies qui existent au sein de la business unit VU Alliance.

À noter : les premiers essais des nouveaux Master et Trafic auront lieu en juin. Vous pourrez retrouver plus d’informations sur ces véhicules prochainement sur le site internet de L’Automobile & L’Entreprise. Restez connectés !

Mots clefs associés à cet article : Renault, Véhicule utilitaire léger (VUL)

Voir aussi :

A la une
Suivez-nous RSS Twitter Linkedin
Newsletter
Recherche
NOS EVENEMENTS
Guide Fiscal 2019

Le guide de la fiscalité des véhicules d’entreprises, édition 2019, est l’outil indispensable.

Guide Fiscal 2019
COMMANDER