Recharge électrique en entreprise : 1,4 million de bornes installées en 2030

Publié le par

Si les bornes de recharge publiques sont actuellement au cœur des débats et des politiques gouvernementales, l’avenir de la voiture électrique est ailleurs… notamment à domicile et sur le lieu de travail. D’ici à 2030, les entreprises devraient compter 1,4 million de bornes, totalisant 22 % des points de charge de l’Hexagone selon les projections du cabinet de recherche et conseil spécialisé dans les énergies renouvelables Delta-EE.

© Shell Recharge
© Shell Recharge

D’ici à la fin de la décennie, la France devrait compter 6,3 millions de bornes de recharge électrique (contre environ 255 000 en 2020) afin de répondre à l’électrification croissante du parc automobile. En effet, selon la dernière étude Delta-EE, 13,5 millions de véhicules électrifiés circuleront en France en 2030, représentant 95 % des ventes annuelles. « Il y aura donc presque une borne de recharge disponible pour deux véhicules en circulation, analyse le cabinet spécialisé. Néanmoins, ce chiffre cache une réalité très variée et englobe aussi bien les bornes de recharge publiques, que celles installées à domicile ou en entreprise.  »

Selon cette enquête, 22 % du parc de bornes de recharge en 2030 serait directement disponible sur le lieu de travail des Français. Les entreprises, portées par le verdissement de leur flotte, devraient totaliser 1,4 million de point de charge. « Ainsi, le marché passera de seulement 20 000 installations par an en 2020 à environ 285 000 installations par an en 2030, avec un taux de croissance annuelle composé de 28 % », détaille Delta-EE.

JPEG - 109.6 ko

Quid de la recharge publique et à domicile ?

En parallèle, la recharge à domicile devrait être prédominante, à hauteur de 67 % des installations (contre 62 % en 2020) représentant 4,3 millions de bornes au total. L’étude estime que le marché grossira de 806 000 installations par an d’ici-là.

JPEG - 106.6 ko

Enfin, la recharge publique devrait rester au cœur des préoccupations puisqu’elle ne compterait en 2030 que 681 000 bornes, soit un nombre inférieur à l’objectif d’un million fixé par le gouvernement. Ce marché serait majoritairement détenu (56 %) par le segment dit « des destinations », à savoir les centres commerciaux, les hôtels et les parkings.

Méthodologie : Delta-EE a interrogé un panel composé de plus de 50 entreprises (fournisseurs d’énergie, fabricants de bornes de recharge, constructeurs automobiles, etc.) tout au long de l’année 2020 et jusqu’en juillet 2021. Objectif : collecter leurs retours d’expérience et leurs visions du marché du véhicule électrique. Ces éléments ont ensuite été couplés aux données propriétaires et aux analyses existantes de Delta-EE, réalisées par son équipe d’experts dédiés.

Mots clefs associés à cet article : Véhicule électrique, Borne de recharge

Voir aussi :

A la une
Suivez-nous Twitter Linkedin Facebook
Newsletter