Recharge électrique : Bump déploie ses hubs à Paris

Publié le par

Jeune entreprise fournissant des solutions de recharge pour véhicules électriques, Bump a annoncé l’ouverture de son premier hub au sein de la capitale, dans le 5e arrondissement précisément. Une implantation qui devrait en amener d’autres…

L’objectif est, à termes pour Bump, de poursuivre cette extension du réseau à d’autres agglomérations françaises dès 2022. © Bump
L’objectif est, à termes pour Bump, de poursuivre cette extension du réseau à d’autres agglomérations françaises dès 2022. © Bump

La mobilité électrique en ville doit s’accompagner d’un maillage de points de charge conséquent et fonctionnel. Partant de ce postulat, de nombreuses sociétés ont décidé d’installer des stations dédiées au plein électrique. Après Shell en mai dernier, c’est donc la jeune pousse Bump, fondée en avril 2021, qui a fait ce pari en érigeant son premier hub dans le 5e arrondissement de Paris. Comptant dix points de recharge rapide, il ne devrait pas longtemps rester seul puisque cinq autres sont prévus d’être inaugurés d’ici à octobre prochain.

Selon l’agenda de Bump, un deuxième hub verrait le jour en juillet dans le 13e arrondissement, un troisième s’établirait en août dans le 20e, puis un quatrième en septembre dans le 11e et, enfin, un cinquième en octobre dans le 15e et le 17e. L’objectif étant, à termes pour la start-up, de poursuivre cette extension du réseau à d’autres agglomérations françaises dès 2022. Une ambition qui n’aura sans doute pas trop de mal à se concrétiser grâce à l’appui financier d’actionnaires comme le groupe Firalp, spécialiste des réseaux notamment électriques, et l’opérateur d’auto-partage Otoqi, ainsi qu’une récente levée de fonds de 2 millions d’euros.

Zity et TopChrono déjà convaincus

De plus, la solution de Bump – baptisée Charge on Demand et incluant l’accès à une infrastructure publique mais aussi l’installation d’une infrastructure sans financement sur les sites des professionnels – a d’ores et déjà su séduire deux clients et non des moindres : l’opérateur d’auto-partage du groupe Renault Zity et la société de livraison express TopChrono.

Gérant respectivement 600 Zoe en circulation à Paris, Clichy et Boulogne-Billancourt et une flotte de 40 voitures électriques, 10 scooters électriques et 40 vélos cargos, les deux entreprises semblent apprécier la facilité d’utilisation des hubs estampillés Bump. Une simple application mobile permet en effet de vérifier l’état du réseau en temps réel et de réserver une borne. Quant au paiement, il peut s’effectuer sur place via carte bleue. De quoi accélérer la transition énergétique des parcs automobiles et rassurer les conducteurs sur leur mobilité électrique.

Mots clefs associés à cet article : Véhicule électrique, Borne de recharge, Flotte, Electromobilité

Voir aussi :

A la une
Suivez-nous Twitter Linkedin Facebook
Newsletter