RGPD : les entreprises ne sont pas encore prêtes

Publié le par

Selon une étude menée par SAS, seules 7 % des entreprises se disent en conformité avec le RGPD moins d’un mois avant son entrée en vigueur.

Le Règlement général sur la protection des données entrera en vigueur le 25 mai 2018.
Le Règlement général sur la protection des données entrera en vigueur le 25 mai 2018.

Alors que le Règlement général sur la protection des données (RGPD) va entrer en vigueur dans une dizaine de jours (le 25 mai 2018), beaucoup d’entreprises sont à la traîne. C’est ce que révèle une étude menée par SAS auprès de 183 professionnels dans le monde. Selon cette enquête, 93 % des organisations interrogées confient ne pas être en conformité avec le RGPD.

Les gestionnaires sont responsables du traitement des données

Pour rappel, le Règlement général sur la protection des données va modifier la gestion, la conservation et la manipulation des données pour les entreprises au niveau européen. Les gestionnaires de parc qui utilisent de la télématique et un outil de gestion de flotte récupèrent et gèrent les données de leurs collaborateurs. Ils sont donc considérés comme responsables du traitement de ces données. L’éditeur du logiciel qu’ils utilisent est quant à lui assimilé à un sous-traitant. « Les deux acteurs doivent travailler conjointement afin d’assurer une protection optimale des données à chaque instant et être en mesure de la démontrer en documentant leur conformité », précise GAC Technology dans son livre blanc sur le règlement.

DR : Fotolia / Gonin

Mots clefs associés à cet article : Télématique embarquée, Open Data, Règlements

Voir aussi :

A la une
Suivez-nous RSS Twitter Linkedin
Newsletter
Recherche
Guide Fiscal 2017

Le guide de la fiscalité des véhicules d’entreprises, édition 2017, est l’outil indispensable.

Guide Fiscal 2017
COMMANDER