RCI Banque : 2009, une année difficile mais rentable !

Publié le par

Quand on démarre son communiqué de presse en prenant les précautions oratoires suivantes : « Dans un contexte économique et financier difficile… », c’est que l’année l’a vraiment été. C’est RCI Banque qui s’exprime ainsi, affichant un résultat avant impôts de 1 %, à 487 millions d’euros. Cela lui permet de préserver son activité commerciale en ayant financé 826 154 nouveaux véhicules, en léger recul de 3,7 %
par rapport à l’année précédente.
En 2009, RCI Banque a réalisé 8,3 milliards d’euros de nouveaux
financements,
en retrait de 7 % par rapport à 2008, représentant 826 154 nouveaux
véhicules, dont 2 % hors d’Europe. L’encours productif moyen s’élève à 20,2 milliards d’euros, en retrait de 11 % par rapport à 2008 pour un produit net bancaire stable à 1 044 millions, représentant 5,17 % des encours, soit une augmentation de 0,59 point par rapport à 2008.
Cela produit un résultat avant impôts du groupe RCI Banque de 487 millions
d’euros, en hausse de 1 % par rapport à 2008 avec un ROE (return on equity : rendement des fonds propres) de 16,3 %, en hausse de près de 2 points par rapport à 2008 (14,5 %).
En fait, RCI comme beaucoup d’acteurs économiques a réalisé une année 2009 très contrastée ; le premier semestre a vu un net repli des performances commerciales, tandis que le second, sous l’impulsion des plans gouvernementaux accompagnés des efforts des constructeurs, a été caractérisé par la reprise de l’activité de financement des ventes de voitures neuves. Sur le marché français, la Diac améliore sa performance commerciale et réalise une bonne performance financière. Le nombre de financements est en augmentation de 3 % par rapport à 2008, avec 276 324 véhicules financés. L’encours moyen productif reste relativement stable à 7,8 milliards d’euros. Diac réalise ainsi un résultat avant impôts équivalent à celui de 2008, établi à 143,4 millions d’euros.
Pour 2010, RCI Banque continuera à déployer ses efforts pour accompagner les cinq marques de l’alliance Renault-Nissan en développant une offre de financements et de services liés à l’usage l’automobile (notamment Car +) tout en préparant l’arrivée de véhicules zéro émission, à propos desquels on se pose encore beaucoup de questions, notamment du côté des acheteurs professionnels et de la location de longue durée.

Mots clefs associés à cet article : Diac Location, Banque

Voir aussi :

A la une
Suivez-nous RSS Twitter Linkedin
Newsletter