Quelle prise pour la voiture électrique ?

Publié le par

À l’heure où les premières voitures électriques de grande série commencent à pointer le bout de leurs pare-chocs, il n’y a guère de bornes pour les accueillir, batteries à plat. Curieusement, EDF pousse au développement d’une prise spécifique pour les véhicules électriques, alors qu’un élément classique pourrait faire l’affaire. La firme pose cette demande comme préalable au développement de toute infrastructure. D’après de savants calculs, il faudrait installer deux prises par véhicule vendu, ce qui en ferait un peu moins d’un million à implanter d’ici à 2015.

Recharge rapide, des bornes plus chères

JPEG - 60.1 ko
La mise en place d’une borne coûte 500 euros chez l’habitant et quatre fois plus dans la rue. Pour des recharges rapides, des prises spéciales doivent être installées, contre 13 000 à 60 000 euros. Des prix qui devraient baisser avec l’arrivée de la production de masse. Il semble que l’on aille vers une décision au niveau européen. La France et l’Allemagne poussent dans ce sens tout du moins, car cette mesure éviterait de s’emmêler les embouts. Par ailleurs, le Losange et EDF travaillent sur les composants de la voiture de demain. Le constructeur pourrait se lancer dans la fabrication de ses propres moteurs électriques, faisant définitivement de lui un constructeur… branché.

Mots clefs associés à cet article : Véhicule électrique

Voir aussi :

A la une
Suivez-nous RSS Twitter Linkedin
Newsletter