Qovoltis se lance dans la recharge pour véhicules électriques

Publié le par

image d'illustration © Qovoltis
image d'illustration © Qovoltis

Nouvel acteur dans l’écosystème de l’électromobilité. Fondée à l’été 2019, la société Qovoltis se lance dans la recharge intelligente de véhicules électriques. Concrètement, la jeune entreprise propose des bornes murales ou sur pieds offrant une puissance de 22 kWh.

« Lors d’une recharge de 15 minutes seulement, la borne offre aux véhicules électriques de quoi effectuer les 30 kilomètres quotidiens nécessaires pour satisfaire les besoins des utilisateurs » avance Ehsan Emami, le fondateur de la jeune entreprise. « Une citadine équipée d’une batterie de 50 kWh est rechargée complètement en 2h30 » est-il aussi précisé.

Bornes connectées, intelligentes, ...

Afin de se différencier des autres acteurs présents sur ce marché, Quovoltis met en avant le contenu technologique de ses chargeurs. Ainsi, les bornes se veulent connectées - une application mobile permet d’identifier les utilisateurs et de lancer la recharge - et intelligentes. En clair, la borne « à la capacité d’optimiser la recharge en fonction des besoins en énergie du véhicule. L’utilisateur ayant la possibilité de choisir entre charge rapide ou optimisée (selon les tarifs heures pleines/creuses par exemple) ».

Les bornes développées par la société ont aussi la faculté de reconnaître les véhicules électriques branchés permettant une authentification de l’utilisateur lors de son branchement. En outre, elles embarque un compteur électrique bidirectionnel et son donc indiquées pour ce qu’on appelle le vehicle-to-grid (V2G). Soit la capacité d’un véhicule à emmagasiner de l’énergie dans sa batterie ou à la redistribuer sur le réseau électrique.

Ciblant aussi bien les particuliers que le marché du B2B, Quovoltis propose à ses clients soit des bornes murales au design très discret (carré noir brillant) de 35x35x15 cm soit des bornes dites "Totem", alimentées par le sol et mesurant 35x133x16 cm.

Pour les professionnels, « Qovoltis finance la fourniture des bornes et leur installation ainsi que l’infrastructure électrique pour les emplacements partagés et dédiés à la mobilité électrique en entreprise. Seuls les travaux d’aménagement des parkings restent à la charge du propriétaire » fait savoir l’entreprise. Ensuite, le courant fourni est facturé au kilowattheure consommé avec ou sans abonnement mensuel.

Mots clefs associés à cet article : Véhicule électrique, Bornes de recharge

Voir aussi :

A la une
Suivez-nous Twitter Linkedin Facebook
Newsletter