Premiers tours de roues pour la navette Navya au Royaume-Uni

Publié le par

Spécialiste français des systèmes de conduite autonome mais aussi constructeur de véhicules, Navya vient de déployer au Royaume-Uni, sur la voie publique, une navette destinée au transport des employés et visiteurs du Harwell Science and Innovation Campus.

© Navya
© Navya

Navya poursuit ses déploiements de navettes autonomes autour du globe. L’entreprise française, créée en 2014, annonce que l’un de ses véhicules va très prochainement être mis à la route au Royaume-Uni, au sein du Harwell Science and Innovation Campus. Très concrètement, le petit véhicule électrique et autonome aura pour mission de transporter 24h/24 et 7j/7 employés et visiteurs évoluant sur ce site universitaire de 700 hectares dédiée... à l’innovation.

Cette nouvelle expérimentation de véhicule autonome sur la voie publique est menée en partenariat avec Darwin, une entreprise britannique « spécialisée dans l’application des recherches technologiques de pointe dans le domaine des communications terrestres et satellitaires » et l’assureur Aviva.

Si l’objectif du premier est de « permettre une connectivité fiable en combinant les communications terrestres et satellitaires avec l’aide de l’Agence spatiale européenne, du groupe de téléphonie mobile O2 et de l’opérateur de satellites Hispasat », le second « utilisera les résultats de l’expérimentation menée par Darwin [en vue de] faire évoluer ses produits d’assurance » est-il précisé dans un communiqué.

Mots clefs associés à cet article : Véhicules autonomes, Navya

Voir aussi :

A la une
Suivez-nous Twitter Linkedin Facebook
Newsletter