Premier trimestre 2010 : mince contraction des investissements des entreprises

Publié le par

Selon l’ASF, l’association française des sociétés financières, les opérations de financement des investissements d’équipement des entreprises et des professionnels (véhicules automobiles utilitaires et industriels, matériel informatique et électronique, biens d’équipement divers) enregistrent « une nette modération du rythme de contraction de l’activité ». Avec 5,1 milliards d’euros, la production recule de 4,1 % au premier trimestre 2010 par rapport à la même période de l’année précédente, après – 13,7 % et – 23,9 % sur les deux trimestres précédents.
L’ensemble des investissements locatifs, qui représente la quasi-totalité de l’activité, est en baisse de 6,1 % sur un an (après – 18,2 % et – 24,3 % sur les deux trimestres précédents). Faisant suite à un repli proche de 30 % sur chacun des quatre trimestres de 2009, le recul des opérations de crédit-bail mobilier est limité à – 10,8 % au premier trimestre 2010. Sur la même période, les opérations de location sans option d’achat sont en baisse de 3,9 %. Et, à l’inverse, les nouveaux crédits d’équipement classiques progressent de 13,4 %. Mais le retour de la croissance se confirme pour les opérations d’affacturage. Le montant des créances prises en charge par les sociétés d’affacturage au premier trimestre 2010 s’élève à 34 milliards d’euros, en progression de 18,8 % par rapport à la même période de l’année précédente.
Source : ASF.

Mots clefs associés à cet article : Financements multiples

Voir aussi :

A la une
Suivez-nous RSS Twitter Linkedin
Newsletter