Pour ses hybrides, Mazda choisit la technologie Toyota

Publié le par

En matière d’hybride, Toyota fait figure de spécialiste. Mazda a donc choisi de frapper à la porte du meilleur pour développer ses véhicules essence/électrique. Un accord vient d’être signé entre les deux constructeurs, par lequel le premier groupe mondial s’engage à apporter la technologie équipant la Prius à son concurrent. C’est certainement le succès croissant de ce type de motorisations au Japon, depuis qu’elles sont soutenues par un dispositif fiscal, qui a poussé Mazda à ce rapprochement. L’objectif étant de ne pas rester plus longtemps à la porte de ce marché florissant. Mazda veut aussi réduire la consommation moyenne de ses véhicules de 30 % (comparé au niveau de 2008) d’ici à 2015. À l’arrivée, le véhicule hybride Mazda utiliserait une mécanique essence maison, alors que Toyota fournirait la technologie électrique, les batteries, un système de freinage spécifique… La commercialisation est attendue pour 2013 au Japon.

Mots clefs associés à cet article : Mazda, Toyota, Véhicule hybride

Voir aussi :

A la une
Suivez-nous RSS Twitter Linkedin
Newsletter