« Pour les loueurs, la principale priorité reste la transition énergétique »

Publié le par

Rencontre avec le nouveau président de Sesam LLD (ex-SNLVLD), François Brabander.

L’Automobile & L’Entreprise : Le Syndicat national des loueurs de voitures en longue durée (SNLVLD) a changé de nom pour adopter celui de Sesam LLD. Pouvez-vous nous expliquer pourquoi ?
François Brabander :
Nous fêtons cette année les quarante ans de notre syndicat. Nous avons choisi ce moment pour changer un nom qui pouvait faire désuet. À la place, nous optons pour Sesam LLD, qui signifie Syndicat des entreprises des services automobiles LLD et des mobilités. Ce nouveau nom inspire le mouvement et suit les évolutions de notre métier en intégrant davantage la notion de mobilité. Mais nous gardons quand même le terme LLD bien visible.

A&E : Vous héritez du poste de président après le départ d’Olivier Monot d’Alphabet. Comment s’est passée la transition ?
FB :
Le départ d’Olivier Monot était attendu étant donné qu’il n’occupait plus ses fonctions de président-directeur général d’Alphabet France. Même si nous ne sommes pas le plus gros loueur du syndicat (Ndlr : Natixis Car Lease compte 26 000 véhicules dans sa flotte), mon nom est sorti et j’en suis ravi. L’idée de Sesam LLD est aussi de tourner la présidence pour que tout le monde soit représenté. Maintenant nous allons travailler avec la commission du syndicat composée de Christine Raynaud d’Alphabet France, de Stéphane Copie de Natixis Car Lease, de Fabrice Denoual d’ALD Automotive, de Fabrice Bertolle d’Arval et de François Piot de l’Observatoire du Véhicule d’Entreprise pour faire une transition fluide.

A&E : Quelles sont vos priorités ?
FB :
Nous sommes dans une période de grands bouleversements pour notre métier. La LLD a commencé il y a quarante ans, et à l’époque elle s’adressait surtout aux grands comptes. Aujourd’hui, la location longue durée peut être une solution pour les PME, les TPE, les professions libérales et les particuliers. Pour les loueurs, la principale priorité reste la transition énergétique. Nous réfléchissons aussi beaucoup à la place de la voiture dans la cité et à la présence toujours plus accrue du digital. Nous devons donc nous ouvrir à ces questions.

A&E : Comment voyez-vous l’évolution du mix énergétique dans les années à venir ?
FB :
Nous sommes dans une phase de transition avec beaucoup de rééquilibrages en cours. Bien sûr, en ce moment, nous pouvons observer un rebond de l’essence, notamment chez les particuliers. Le diesel s’érode peu à peu dans les flottes et accuse des valeurs résiduelles en baisse. Mais je ne pense pas que cette situation va s’éterniser. Nous devons attendre les conséquences de l’entrée en vigueur de la norme WLTP. Chaque type de véhicule a encore sa place selon l’usage que l’on peut en avoir. Pour les gros rouleurs, il est difficile de trouver quelque chose de plus intéressant économiquement que le diesel.

Mots clefs associés à cet article : Natixis Car Lease, Sesam LLD, Transition énergétique

Voir aussi :

A la une
Suivez-nous RSS Twitter Linkedin
Newsletter
Recherche
Guide Fiscal 2018

Le guide de la fiscalité des véhicules d’entreprises, édition 2018, est l’outil indispensable.

Guide Fiscal 2018
COMMANDER