Plus de fonds propres pour les TPE et PME

Publié le par

La loi de finances 2009 et la rectificative 2008 étant votées, certaines mesures sont importantes pour les petites et les moyennes entreprises. Parmi elles, la LFR 2008 du 30 décembre 2008 améliore le dispositif de réduction d’impôt sur le fameux “ revenu Madelin ”. En clair, les plafonds actuels se voient multipliés par 2,5 ; permettant ainsi aux particuliers qui le souhaitent et surtout à ceux qui en ont les moyens… d’investir, de manière défiscalisée, dans les PME et les TPE non cotées. Le bénéfice retiré consiste en une réduction d’impôt sur le revenu égale à 25 % du montant versé, dans une limite de 50 000 euros portée à 100 000 euros pour des contribuables mariés.
Une mesure, entre autres, réclamée par la CGPME (Confédération générale des petites et moyennes entreprises), qui souhaitait aller plus loin, à hauteur de 75 000 euros pour une seule personne.

Mots clefs associés à cet article : Entreprises

Voir aussi :

A la une
Suivez-nous RSS Twitter Linkedin
Newsletter