Plug Power étoffe son exécutif pour accompagner sa croissance

Publié le par

L’entreprise américaine spécialisée dans le développement de piles à combustible à hydrogène annonce la nomination de quatre nouveaux directeurs généraux afin de renforcer son agilité en pleine expansion.

© Plug Power
© Plug Power

S’inscrivant comme l’un des principaux fournisseurs de solutions hydrogène clés en main à des clients tels qu’Amazon, BMW, The Southern Company, Carrefour et Walmart, Plug Power réorganise son top management en nommant quatre directeurs généraux. Travaillant en étroite collaboration avec Andy Marsh, PDG de Plug Power, Ole Hoefelmann, Jose Luis Crespo, Keith Schmid et Sanjay Shrestha dirigeront chacun une unité commerciale autonome en vue de préparer l’entreprise à répondre à la demande croissante de ses solutions d’énergie propre et alors que l’entreprise prévoit un chiffre d’affaires record de 750 millions de dollars pour 2022.

Ole Hoefelmann, qui possède plus de 30 ans d’expérience dans le domaine de l’hydrogène, dirigera l’unité commerciale Electrolyzer Solutions, au sein de laquelle il mènera, avec son équipe, la stratégie et la croissance des ventes de solutions d’électrolyseurs. Jose Luis Crespo, directeur chez Plug Power depuis 7 ans, dirigera de son côté l’unité commerciale Material Handling Solutions, œuvrant à aider les clients de l’entreprise à atteindre leurs ambitions de développement durable.

Keith Schmid, fort de plus de 30 ans de carrière dans les domaines des systèmes d’alimentation industriels, prendra la tête de l’unité commerciale Mobility and Stationary Power Solutions et la section R&D/développement de produits. Il y sera notamment chargé de la réussite du déploiement de véhicules utilitaires routiers, de systèmes stationnaires à grande échelle et de l’ouverture d’un nouveau centre d’innovation Plug Power d’ici la fin de l’année. Quant à Sanjay Shrestha, qui occupait le poste de directeur de la stratégie de Plug Power depuis 2019, il pilotera la quatrième unité commerciale, baptisée Energy Solutions. Celle-ci aura pour mission de construire le premier réseau de production d’hydrogène vert à travers les États-Unis avec l’objectif d’une production d’hydrogène vert de 500 tonnes par jour d’ici 2025.

« Chaque unité commerciale est un élément essentiel pour structurer et soutenir nos objectifs clés de fourniture d’hydrogène vert accessible au plus grand nombre de clients. [Or,] nous avons besoin d’un schéma organisationnel évolutif qui permette à l’entreprise de se développer rapidement sur de multiples marchés et zones géographiques », justifie Andy Marsh. Plug Power envisage d’ailleurs la construction de cinq usines d’hydrogène vert dont certaines opérationnelles en Amérique du Nord d’ici 2022. Une volonté qui devrait participer aux enjeux de réduction des coûts de la technologie des piles à combustible.

Mots clefs associés à cet article : Pile à combustible, Hydrogène, Marché d’État, Mobilité hydrogène, Plug Power

Voir aussi :

A la une
Suivez-nous Twitter Linkedin Facebook
Newsletter