Piaggio Porter : le piccolo utilitaire se refait une beauté

Publié le par

Le Porter de Piaggio n’est plus exactement un "jeunot". Voilà des années que le minuscule utilitaire italien arpente les artères des villes des deux côtés des Alpes. Il était grand temps pour le constructeur de Pontedera de lui refaire une beauté. Au programme : ligne, technique, et intérieur renouvelés. Si la calandre est plus imposante, elle reçoit désormais un logo en relief, des phares arrondis et des pare-chocs en partie peints, en revanche, ses dimensions demeurent toujours aussi compactes. Un atout qui donne toute son efficacité au véhicule en ville. Ainsi, qu’il soit carrossé en fourgon, en minispace ou en pick-up, le Porter de base ne dépasse pas 3,38 m de longueur et 1,40 m de largeur. Du coup, son rayon de braquage n’est que de 3,7 m.

JPEG - 53.3 ko
Des cotes lilliputiennes qui n’augurent pas d’un volume utile confortable. Et pourtant, le Van tôlé bénéficie de ce point de vue de 3 m3 de chargement. Pas mal du tout !
À l’intérieur, le poste de conduite et la planche de bord ont été retravaillés. Des pré-équipements GPS, lecteur MP3 ou autoradio sont désormais intégrés. Deux finitions sont disponibles Standard et Extra. Cette dernière proposant en plus : les antibrouillards, les vitres électriques ou encore des capteurs pour aider au stationnement et la fermeture centralisée des portières. C’est le chouchou des collectivités locales. La ville de Paris en utilise un grand nombre, peints en vert pomme, pour ses services techniques. Ces modèles sont le plus souvent affectés à la voirie, à la propreté ou bien encore aux espaces verts. Des artisans-commerçants choisissent également ce véhicule idéal pour les déplacements urbains. La gamme pléthorique propose d’innombrables types de carrosseries, du fourgon au minispace, en passant par le pick-up.
JPEG - 54.9 ko

Le modèles châssis peut recevoir une benne fixe ou basculante, une nacelle, une cellule isotherme ou encore un système haute pression... Un grand panel de motorisations peuvent prendre place sous le capot. Parmi elles, certaines sont propres et permettent de rouler dans les zones urbaines à restrictions de circulation.
JPEG - 49.8 ko
Au catalogue notamment, un hybride essence-GPL dénommé “Eco-Power”, qui sera bientôt épaulé par un modèle tout électrique. Quant au Green-Power, il fonctionne aux bio-carburants. Enfin pour ceux qui en expriment le besoin, il existe même une version à 4 roues motrices. Il faut savoir pour finir que le Porter Maxxi, version allongée et élargie à roues arrière jumelées bénéficie elle-aussi des modifications apportées à la gamme Porter.

Mots clefs associés à cet article : Piaggio, Châssis-Cabine, Fourgonnette, Véhicule utilitaire léger (VUL), GPL, Véhicule électrique, Véhicule hybride, Carburant

Voir aussi :

A la une
Suivez-nous RSS Twitter Linkedin
Newsletter
Recherche
Guide Fiscal 2019

Le guide de la fiscalité des véhicules d’entreprises, édition 2019, est l’outil indispensable.

Guide Fiscal 2019
COMMANDER