Peugeot présente la deuxième génération de sa 208

Publié le par

À quelques semaines de l’ouverture du salon de Genève, Peugeot vient de dévoiler officiellement les premiers clichés de sa nouvelle 208. La citadine abandonne son style très sage au profit de lignes plus tendues, inspirées des dernières productions maison comme le couple 3008/5008 et la berline 508.

La Peugeot 208 II sera la vedette du stand Peugeot au Salon de Genève.
La Peugeot 208 II sera la vedette du stand Peugeot au Salon de Genève.

La nouvelle Peugeot 208 est prête. Quelques semaines après Renault, c’est au tour de Peugeot de dévoiler sa nouvelle citadine. Si du côté de la marque au losange, le style extérieur évolue timidement, la marque au lion a adopté une stratégie radicalement différente. Plus dynamique et presque sportive, la 208 II se différencie véritablement de sa devancière : ce qui illustre une montée en gamme du modèle.

Cette nouvelle 208 est conçue sur la nouvelle plateforme du groupe PSA, baptisée CMP/e-CMP. Ce qui se traduit notamment par un gain de poids de 30 kg par rapport à la génération précédente et permet à la citadine d’être plus longe, plus basse et plus large que son aînée.

Design dynamique et intérieur inédit


"La face avant combine habilement une évocation de la signature visuelle de la Peugeot 508 en partie basse et une signature lumineuse à 3 griffes dans les projecteurs Full LED. De profil, la nouvelle 208 dispose d’un pare-brise reculé permettant d’implanter un capot sculpté plus long"
, détaille Peugeot.

"Dans la lignée des Peugeot 3008/5008 et 508, la face arrière de la nouvelle 208 est caractérisée par un bandeau noir courant sur toute la largeur du volet de coffre et reliant des feux à trois griffes (allumés de jour comme de nuit)", poursuit le constructeur.

À l’intérieur, la marque au lion a greffé une nouvelle évolution de son désormais célèbre "i-Cockpit" avec une stratification à trois niveaux. Le nouveau combiné d’instrumentation à effet 3D "diffuse les informations sur deux niveaux de lecture", est-il précisé.

"Devant la dalle numérique haute, les informations sont projetées à la manière d’un hologramme. Ces indications sont dynamiques. Elles s’approchent de l’oeil en fonction de leur degré d’importance ou d’urgence. En partie centrale, l’écran tactile est disponible en 5, 7 ou 10 pouces", ajoute Peugeot.

Cap sur l’électrique...

Cette nouvelle génération de Peugeot 208 sera disponible, dès son lancement, en une inédite version 100% électrique. Équipée d’un moteur de 136 chevaux (100 kW délivrant 260 Nm de couple) et de batteries de 50 kWh réparties sous le plancher, la e-208 disposera d’une autonomie de 340 kilomètres (en cycle WLTP), selon le constructeur.

La marque au Lion indique que trois modes de conduites seront proposés (éco, normal et sport) ainsi que deux modes de freinage commandés via le levier de vitesse.

Cette première Peugeot électrique commercialisée en grande série pourra être rechargée, soit une prise domestique classique en 16 heures, soit depuis une WallBox en 5h15 ou 8h (selon l’installation du client : triphasé 11kW / monophasé 7,4 kW). Enfin, le véhicule pourra être branché sur les bornes publiques existantes et notamment utiliser les chargeurs 100 kW pour atteindre 80% de charge en 30 minutes.

... sans oublier les versions thermiques essence ou gazole

En thermique, le nouvelle 208 sera proposée avec des motorisations délivrant de 75 à 130 chevaux dans un premier temps.

L’offre retenue est composée de blocs 3 cylindres. Il s’agit des 1.2l PureTech de 75 ch, 100 ch et 130 ch. Tous dotés du système stop and start, ils sont proposés respectivement en boîte mécanique à 5 ou 6 rapports. Les deux moteurs les plus puissants peuvent recevoir la boîte auto EAT8.

L’offre diesel est composée d’un unique bloc 4 cylindres. Il s’agit du 1.5l BlueHDi de 100 chevaux, accouplé à la boîte mécanique à 6 rapports.

La gamme s’articulera autour de cinq niveaux de finition : Like, Active, Allure, GT Line et GT. Les deux derniers bénéficiant d’attributs stylistiques spécifiques (projecteurs full LEDS avec signature à trois griffes, jantes de 17 pouces, selleries alcantara, etc.).

Mots clefs associés à cet article : Peugeot, Citadine, PSA Peugeot Citroën, Salon de Genève 2019

Voir aussi :

A la une
Suivez-nous RSS Twitter Linkedin
Newsletter
Recherche
Guide Fiscal 2019

Le guide de la fiscalité des véhicules d’entreprises, édition 2019, est l’outil indispensable.

Guide Fiscal 2019
COMMANDER