Peugeot Landtrek : un pick-up français pour des marchés éloignés

Publié le par

Peugeot vient d’introduire un nouveau véhicule dans sa gamme : le Landtrek. Évoluant sur le segment des pick-up une tonne, ce véhicule ne foulera jamais le sol européen, assure le constructeur. Sa commercialisation étant, pour l’heure, réservée à l’Amérique latine et en Afrique subsaharienne.

PSA retente sa chance sur le marché des pick-up. (© Peugeot)
PSA retente sa chance sur le marché des pick-up. (© Peugeot)

À quelques jours de l’ouverture du Salon de Genève, Peugeot vient de lever le voile sur un nouveau véhicule. Fait surprenant, il ne s’agit ni d’une berline, ni d’un SUV et encore moins d’un monospace... mais d’un pick-up !

Baptisé Landtrek, la dernière création de la marque au Lion vient donc boxer dans un segment représentant plus de 2,4 millions de ventes annuelles, selon la marque. Des ventes qui ont essentiellement lieu hors d’Europe, où ce type de véhicule est guère apprécié. Raison pour laquelle, ce nouveau véhicule ne sera pas proposé sur le Vieux-Continent.

Le pick-up Landtrek est réservé, pour l’instant « à l’Amérique latine et à l’Afrique subsaharienne, avant le déploiement dans d’autres pays » fait savoir la marque. En clair, il s’agit d’un produit permettant à Peugeot de renforcer sa présence internationale.

« Conception robuste »

« Le cahier des charges de la marque a imposé une conception robuste afin que le nouveau Peugeot Landtrek soit un outil de travail fonctionnel, endurant, tout en étant au rendez-vous pour les loisirs outdoor. Sans compromis sur la fiabilité, avec plus de 2 millions de kilomètres de mise à l’épreuve sur tous les terrains et par tous les temps » fait savoir Peugeot.

Motorisations adaptées

« Quel que soit l’usage - ville, route, autoroute ou terrains accidentés - le nouveau Peugeot Landtrek dispose d’une gamme de motorisations adaptées », promet le constructeur français dans son communiqué. En l’espèce, le véhicule peut recevoir deux motorisations différentes. L’une carburant au sans-plomb, la seconde au gazole.

Sont ainsi présents au catalogue un 2.4 l turbo-essence développant 210 chevaux et 320 Nm de couple pouvant être associé à une boîte manuelle ou automatique à six rapports. En diesel, un 1.9 l turbo est appelé à officier. Ce bloc délivre 150 ch et 350 Nm de couple. Il est exclusivement associé à une boîte manuelle à six rapports. Selon Peugeot, cette version consomme, en moyenne, 7,8 l/100 km.

Mots clefs associés à cet article : Peugeot, Pick-up, PSA Peugeot Citroën

Voir aussi :

A la une
Suivez-nous RSS Twitter Linkedin
Newsletter