Peugeot Connect Fleet, l’information au bout du boîtier

Publié le par

Le Lion donne un coup de main (de pattes) aux automobilistes avec le lancement de trois nouveaux services pour automobile regroupés sous l’appellation Connect. Des services disponibles en avril prochain et proposés dans dix pays européens.

• Peugeot Connect SOS permet de prévenir les secours en cas d’incident inhérent à l’automobile ou extérieur à celle-ci. Il suffit d’appuyer sur une touche installée sur le tableau de bord pour alerter les secours. Ceux-ci reçoivent immédiatement les informations élémentaires : position géographique de l’auto, déclenchement des airbags… ce qui leur permet d’intervenir très rapidement.

• Peugeot Connect Assistance se déclenche en appuyant sur une autre touche, frappée du lion sochalien et placée au tableau de bord.

JPEG - 35.1 ko
Pour obtenir de l’aide, il faut presser le bouton SOS.
Alertée, la plate-forme téléphonique appelle un dépanneur. Cette offre est gratuite pendant les deux ans de garantie du véhicule.

• Peugeot Connect Fleet est l’offre la plus intéressante pour le professionnel. Dans ce cas, un petit boîtier miracle autorise la remontée de nombreuses informations en temps réel comme le kilométrage, la consommation, les émissions de polluants ou encore la situation vis-à-vis des entretiens à effectuer.

Peugeot a pour objectif d’offrir ces services au plus grand nombre. Pour cela, le constructeur a tiré vers le bas les prix du boîtier informatique avec lequel fonctionnent ces différentes fonctions. Ainsi, son intégration dans une auto coûte 290 euros. Il inclut les services Connect SOS + Assistance et les communications téléphoniques liées. Les 207 et 308 pourront recevoir ce boîtier en option dès avril. En revanche, l’offre Connect Fleet est traitée à part.

JPEG - 33.1 ko
Pour Connect Assistance, appuyer sur le lion.
Les gammes Business Line, spécifiquement destinées aux entreprises, en seront équipées de série. Pour en bénéficier, il est nécessaire de s’abonner moyennant 5 à 8 euros par mois. Le montant varie selon la quantité d’informations à remonter et la taille de la flotte automobile. Peugeot souhaite par la suite offrir son bouquet sur tous ses modèles en option ou de série comme sur le coupé RCZ ou sur la citadine électrique iOn. Pour cette dernière, espérons que le centre d’appels ne sera pas submergé par les utilisateurs encore loin de leurs pénates et affolés par la décharge plus rapide que prévu des batteries de leur véhicule…

Mots clefs associés à cet article : Peugeot

Voir aussi :

A la une
Suivez-nous RSS Twitter Linkedin
Newsletter