Pas de rapprochement capitalistique entre PSA et Mitsubishi

Publié le par

Coopération sur certains points précis, oui, échanges, oui, prise de participation et rapprochement capitalistique, non ! C’est en résumé ce qu’a déclaré Philippe Varin, le président de PSA. Il s’exprimait sur les rumeurs d’alliance entre son groupe et le japonais Mitsubishi. Cette annonce ne contrarie aucunement les actions en cours et autres collaborations. «  Il ne faut pas que la robustesse financière du groupe soit remise en cause » a expliqué le dirigeant français. « Pour autant, nos relations avec Mitsubishi demeurent très bonnes » s’est-il félicité.
Pourtant, la complémentarité entre les deux entreprises semblait intéressante tant en matière géographique (Mitsubishi est bien implanté au Japon et présent aux États-Unis, mais très effacé en Europe) que de produits (le japonais fait figure de spécialiste des véhicules de “niche” : tout-terrains, SUV, pick-up, voitures électriques, quand PSA se place plutôt sur les segments traditionnels).

Mots clefs associés à cet article : Mitsubishi

Voir aussi :

A la une
Suivez-nous RSS Twitter Linkedin
Newsletter
Recherche
Guide Fiscal 2019

Le guide de la fiscalité des véhicules d’entreprises, édition 2019, est l’outil indispensable.

Guide Fiscal 2019
COMMANDER