Partenariat public-privé sur l’hydrogène

Publié le par

Les ministres européens de la Recherche ont récemment approuvé une réglementation créant un partenariat public-privé à long terme dans le domaine de la recherche sur l’hydrogène et les piles à combustible, afin de réduire le temps de commercialisation de ces technologies de 2 à 5 ans et ainsi réduire les émissions de CO2. Dans le contexte du changement climatique et de la nécessité de réduire les émissions de gaz à effet de serre, ces technologies sont considérées comme une solution alternative propre aux combustibles fossiles traditionnels. En effet, les piles à combustible alimentées en hydrogène rejettent uniquement de la vapeur.
Des recherches financées par l’UE montrent qu’introduire l’hydrogène dans le bouquet énergétique réduirait la consommation totale de pétrole pour le transport routier de 40 % d’ici à 2050. L’objectif de ces recherches conjointes dans le cadre d’un partenariat public-privé, approuvées par le Conseil, est donc d’accélérer le développement des piles à combustible et des technologies hydrogène en Europe pour permettre leur commercialisation entre 2010 et 2020. L’UE doit contribuer à ce programme de recherche à hauteur de 470 millions d’euros au cours des six prochaines années, et le secteur privé devrait rassembler le même montant.

Mots clefs associés à cet article : Pile à combustible

Voir aussi :

A la une
Suivez-nous RSS Twitter Linkedin
Newsletter