PSA expérimente une pile à combustible nouvelle génération

Publié le par

PSA Peugeot Citroën, dans le cadre d’un projet de recherche commun avec “Intelligent Energy” baptisé H2Origin, a mis au point un véhicule de livraison urbain zéro émission (ZEV). L’auto en question est un Peugeot Partner motorisé par une chaîne de traction électrique, laquelle est alimentée par une pile à combustible de nouvelle génération (10 kWe). Ce que l’on retient en premier lieu, c’est l’autonomie du véhicule : 300 km, soit le triple d’une automobile électrique classique à batteries. Les deux partenaires se félicitent également d’être les premiers à réussir à intégrer la pile à combustible dans le bloc avant du véhicule, à la place du moteur thermique. Autre innovation de taille : le stockage de l’hydrogène. PSA et Intelligent Energy ont augmenté de 70 % la quantité d’hydrogène embarquée pour un volume et une masse de réservoirs inchangés. L’alimentation en hydrogène est également novatrice, puisqu’elle repose sur un système de bouteilles interchangeables. Celles-ci sont embarquées sur un tiroir coulissant placé sous le plan de charge en partie arrière du véhicule. Malgré ces avancées, les freins au développement des piles à combustible ne sont pas levés. Le coût reste incompatible avec le modèle économique automobile et la masse des réservoirs d’hydrogène reste trop élevée, indique PSA. Une production à grande échelle de piles à combustibles n’est pas prévue avant 2020, le temps qu’une économie de l’hydrogène voit le jour.

Mots clefs associés à cet article : Citroen, Peugeot, Pile à combustible, Hydrogène

Voir aussi :

A la une
Suivez-nous RSS Twitter Linkedin
Newsletter