PSA chamboule son comité exécutif après le rachat d’Opel

Publié le par

À compter du 1er février, le groupe PSA va mettre en place de nombreux changements dans son Comex, avec pour buts de meilleures performances en Chine et la reconstruction d’Opel Vauxhall.

Avec le remaniement de son Comex, PSA veut favoriser l'intégration d'Opel/Vauxhall.
Avec le remaniement de son Comex, PSA veut favoriser l'intégration d'Opel/Vauxhall.

Ça bouge au sein du comité exécutif du groupe PSA. À partir du 1er février 2018, c’est un vrai jeu de chaises musicales qui se mettra en place pour favoriser « la reconstruction des fondamentaux économiques d’Opel Vauxhall » et améliorer les performances en Chine.

Brigitte Courtehoux entrera au sein du comité en tant que directrice des services de mobilité et de connectivité. Elle succédera à Grégoire Olivier, qui est nommé secrétaire général en remplacement d’Olivier Bourges. Ce dernier va devenir directeur des programmes et de la stratégie à la place de Patrice Lucas, qui prendra le poste de directeur de la région Amérique latine. Une fonction pour l’heure assurée par Carlos Gomes, nommé directeur de la région Asie et ASEAN en remplacement de Denis Martin, qui quitte le groupe PSA.
Dernier chamboulement à noter dans le comité exécutif : Xavier Chéreau, directeur des ressources humaines, se voit confier la direction digitale et la direction immobilière en complément du comité des coûts fixes qu’il pilote déjà.

PSA a officiellement racheté Opel/Vauxhall en août 2017, faisant du groupe français le deuxième constructeur automobile européen.

Mots clefs associés à cet article : Opel, PSA

Voir aussi :

A la une
Suivez-nous RSS Twitter Linkedin
Newsletter
Recherche
Guide Fiscal 2018

Le guide de la fiscalité des véhicules d’entreprises, édition 2018, est l’outil indispensable.

Guide Fiscal 2018
COMMANDER