Opel dévoile le Zafira Life, successeur des Zafira et Vivaro Combi

Publié le par

Opel vient de présenter la quatrième génération de son Zafira. Boxant jadis dans le segment des monospaces compacts, ce nouveau modèle se frotte désormais à la catégorie des vans en adoptant la silhouette des utilitaires compacts du groupe PSA.

Par ses lignes, le Zafira Life se positionne comme le successeur du Vivaro Combi.
Par ses lignes, le Zafira Life se positionne comme le successeur du Vivaro Combi.

Logique mais néanmoins surprenant. Opel vient de dévoiler, à quelques jours de l’ouverture du Salon de Bruxelles, la nouvelle génération de son monospace Zafira, dont les commandes seront ouvertes début février. Ceux qui s’attendaient à découvrir une silhouette de monospace compact vont être déçus. La quatrième génération de ce modèle (apparu en 1999) n’a plus rien à voir avec ses aïeux.

En accolant le mot « Life » à son nom pour maquer ce tournant, ce nouveau véhicule adopte la silhouette d’un véhicule utilitaire. « La mode est aux navettes de type aéroport, aux grands monospaces luxueux et très équipés », se justifie Opel dans un communiqué. En réalité, il s’agit là d’une des premières synergies visibles liées à l’intégration de la marque à l’éclair au sein du groupe PSA.

Rivalité industrielle

Depuis plusieurs mois, la maison mère de Peugeot, Citroën et DS cherchait à mettre fin au partenariat historique liant Opel et Renault dans le développement et la commercialisation d’utilitaires. Avec l’arrivée du Zafira Life, c’est désormais chose faite. Ce véhicule étant plus réellement le successeur du Vivaro Combi que du Zafira.

Pour mémoire, les Opel Vivaro et Movano – actuellement au catalogue du constructeur – sont des clones des Renault Trafic et Master (également rebadgés chez Nissan et Fiat, sous les appellations respectives NV300, NV300 et Talento).

Comme le montre sa silhouette (voir diaporama ci-dessous) ce nouveau Zafira Life est un copié-collé des Peugeot Traveller et Citroën Spacetourer (mais aussi Toyota Proace Verso). C’est-à-dire des versions tourisme des Peugeot Expert, Citroën Jumpy et Toyota Proace. Afin de se démarquer de ses cousins, l’Opel adopte des optiques avant et une calandre spécifiques. À l’intérieur, le volant délaisse les chevrons ou le lion pour faire place à l’éclair d’Opel. La planche de bord reste identique sur tous les véhicules.

Versions 4 x 4 et 100 % électrique au programme

Quoi qu’il en soit, côté style Opel espère que ce Zafira Life réponde « à tous les besoins » de ses clients. Pour ce faire, le modèle va être décliné en trois longueurs : un Small de 4,60 m, un Medium de 4,95 m et un Large de 5,30 m, tous trois disponibles en neuf places.

« La version S du Zafira Life est plus courte d’environ 10 centimètres que l’actuel Zafira tandis que la L le dépasse d’environ 65 centimètres et se trouve presque aussi grande que la version VP du Vivaro Combi », précise Opel dans un communiqué.

De multiples configurations intérieures seront également possibles sur ce modèle pouvant embarquer jusqu’à neuf personnes. « La mode étant aux navettes de type aéroport, Opel offre des sièges en cuir montés sur des rails en aluminium qui permettent un réglage total et facile sur toutes les versions du Zafira Life. Des configurations à cinq, six, sept ou huit sièges en cuir seront proposées », précise le constructeur.

Plus intéressant, le véhicule sera décliné en une version 4 x 4 après passage dans les ateliers du spécialiste Dangel. Enfin, Opel annonce qu’il « proposera une version purement électrique début 2021, ce qui marquera l’électrification de la gamme ».

Mots clefs associés à cet article : Opel, Dérivé de VUL, Monospace, Transport de personnes, PSA, Utilitaire

Voir aussi :

A la une
Suivez-nous RSS Twitter Linkedin
Newsletter