Olivier de La Chaise devient directeur général d’Agorastore

Publié le par

Agorastore, spécialiste des enchères en ligne pour les collectivités, les organismes publics et les grandes entreprises, étoffe sa direction pour accompagner sa croissance, avec l’objectif ambitieux de doubler son chiffre d’affaires en trois ans.

Olivier de La Chaise devient directeur général d’Agorastore

Olivier de La Chaise est le nouveau directeur général d’Agorastore. « Nous sommes ravis d’accueillir Olivier de La Chaise que nous connaissons depuis plusieurs années en tant que membre de notre Conseil d’administration. Sa connaissance des secteurs que nous servons et son expérience de dirigeant et d’entrepreneur vont nous permettre d’accélérer notre plan de développement ambitieux. Cette nomination intervient à une étape clé de notre croissance, et dans le cadre du repositionnement d’Olivier Nataf, cofondateur d’Agorastore, qui vient désormais renforcer notre Conseil d’Administration », souligne David Riahi, président d’Agorastore.

« Je suis très heureux de rejoindre l’équipe d’Agorastore qui est désormais un acteur de référence des enchères en ligne. La crise actuelle a montré la pertinence de nos solutions digitales qui s’adaptent parfaitement aux enjeux économiques et réglementaires de nos clients. L’augmentation continue de nos partenaires publics et privés sont des atouts majeurs pour atteindre nos objectifs, en France et à l’international », déclare pour sa part Olivier de La Chaise. Diplômé de l’Institut supérieur de gestion, Olivier de La Chaise a accompli toute sa carrière dans les médias et services d’informations professionnels, notamment au sein du groupe Moniteur, spécialisé dans la construction, les collectivités locales et les services publics. Depuis 2014, il est actionnaire et membre du Conseil d’administration d’Agorastore.

Spécialiste des enchères en ligne pour les collectivités, les organismes publics et les grandes entreprises, Agorastore entend doubler son chiffre d’affaires en trois ans pour le porter de 80 millions (pour 25 000 bien enchéris en 2019) à 160 millions d’euros. La plateforme propose notamment de nombreux véhicules sur son site : https://www.agorastore.fr/ventes-occasions/voiture

Mots clefs associés à cet article : Entreprises, Collectivités, Marché France, Véhicule d’occasion (VO), Vente en ligne

Voir aussi :

A la une
Suivez-nous RSS Twitter Linkedin
Newsletter