Oliver Zipse présidera l’ACEA en 2021

Publié le par

Oliver Zipse, président du directoire de BMW Group, présidera l’ACEA à partir du mois de janvier 2021. Il succèdera à Michael Manley, CEO du groupe FCA.

Oliver Zipse. © ACEA
Oliver Zipse. © ACEA

Les membres du comité de direction de l’ACEA ont désigné Oliver Zipse pour assurer la présidence de l’Association des constructeurs européens d’automobiles à compter du mois de janvier prochain. Il succèdera ainsi à Michael Manley, CEO du groupe FCA. Oliver Zipse conduira l’ACEA tout au long de l’année 2021. Une année charnière selon le dirigeant de BMW Group. En effet, si les constructeurs sont engagés dans l’électrification de leurs véhicules, les nombreuses contraintes décidées par les acteurs publics posent problème. Ce dialogue devrait constituer l’une des principales missions d’Oliver Zipse au cours de son mandat.

« Nous sommes convaincus de la nécessité de joindre nos forces à celles d’autres industries ainsi qu’avec les dirigeants politiques afin de lutter efficacement contre le changement climatique. Tous les acteurs doivent contribuer à la réduction des émissions. Une des tâches les plus urgentes est le développement dans l’Union européenne des infrastructures de recharge pour faciliter l’utilisation des véhicules électriques dans tous les états membres. De plus, nous avons besoin de recourir à tous les types de motorisations pour répondre à la demande de tous les clients », souligne le futur président de L’ACEA.

Un ingénieur aux commandes

Oliver Zipse a été nommé à la tête de BMW en 2019. Il est entré dans le groupe en 1991 après une formation d’ingénieur. Depuis cette date, il a occupé différentes fonctions dans les domaines du planning produit et de la production. Il a notamment été directeur général de l’usine du groupe à Oxford, vice-président du planning technique jusqu’en 2012 et vice-président de la planification et de la stratégie produit jusqu’en 2015. À cette date, il est entré au sein du comité de direction en tant que responsable mondial de la production. Ce profil technique, familier des contraintes de production, possède de sérieux atouts pour discuter avec des responsables politiques éloignés de ce type de contraintes. Il devra cependant faire preuve de persuasion et de pédagogie.

Mots clefs associés à cet article : BMW, Marché Europe, ACEA

Voir aussi :

A la une
Suivez-nous Twitter Linkedin Facebook
Newsletter
Recherche
NOS EVENEMENTS
    Guide Fiscal 2020

    Le guide de la fiscalité des véhicules d’entreprises, édition 2020, est l’outil indispensable.

    Guide Fiscal 2020
    COMMANDER