Nouveau repli des immatriculations flottes en novembre

Publié le par

Le marché du véhicule d’entreprise s’est encore tassé le mois dernier. En novembre, les ventes ont reculé de 4,4% pour s’établir à 71 262 unités immatriculées.

Nouveau repli des immatriculations flottes en novembre

Mois après mois, de moins en moins de véhicules neufs intègrent les flottes automobiles. Depuis la fin de l’été, les immatriculations de véhicules d’entreprise ne cessent de régresser par rapport à l’année dernière. La baisse était de 12,1% en septembre. Si octobre a été marqué par une croissance –atone– de 0,4%, le mois de novembre enregistre un ralentissement des immatriculations de 4,4%.

Comme en octobre, ce sont les ventes de véhicules particuliers qui souffrent le plus. Avec 41 184 véhicules immatriculés, celles-ci dégringolent de 6,7% sur un an. Le sous-marché des véhicules utilitaires légers résiste mieux, avec une baisse contenue de 0,9% (à 30 078 unités) relève l’Observatoire du véhicule d’entreprise.

2,8% de croissance sur onze mois

Paradoxalement, sur les onze premiers mois de l’année, "le marché du véhicule d’entreprise affiche une progression de 2,8 % à 746 023 unités (VP + VUL)", relève l’organisme.

"Par segment de marché, l’activité depuis le début de l’année reste soutenue par les véhicules particuliers (VP), dont les immatriculations enregistrent une progression totale de 3,2 % en cumul (435 722 unités). Le marché du véhicule utilitaire léger (VUL) conserve un rythme de croissance limité à 2,2 % (310 301 unités)", précise l’OVE.

Mots clefs associés à cet article : Marché Flottes, Marché France

Voir aussi :

A la une
Suivez-nous RSS Twitter Linkedin
Newsletter
Recherche
Guide Fiscal 2018

Le guide de la fiscalité des véhicules d’entreprises, édition 2018, est l’outil indispensable.

Guide Fiscal 2018
COMMANDER