Nissan renouvelle les motorisations de son X-Trail

Publié le par

Best-seller de Nissan dans le monde, le crossover X-Trail (appelé Rogue sur certains marchés) adopte de nouvelles mécaniques essence et diesel plus puissantes.

Nissan renouvelle les motorisations de son X-Trail

Nissan rafraîchit son X-Trail. Vendu, selon le constructeur, à près de 800 000 exemplaires dans le monde l’an dernier, le grand frère du Qashqai connaît une carrière plutôt discrète en France. D’après nos informations, en 2018, il s’est écoulé à 6 207 exemplaires dans l’Hexagone, dont 1 163 auprès des flottes.

Pour relancer ce véhicule présent sur le marché depuis 2014 et restylé en 2017, Nissan vient de lui greffer les nouveaux blocs essence et diesel, récemment introduits sur le Qashqai. Il s’agit des DIG-T de 160 chevaux et dCi de 150 chevaux.

Pour les amateurs de sans-plomb, le bloc DiG-T 160 est désormais couplé à la nouvelle boîte automatique à double embrayage DCT 7. À noter qu’avec cette ensemble moteur-boîte le X-Trail n’est proposé qu’en version deux roues motrices.

Remplaçant l’ancien 1.6 l dCi de 130 chevaux, le nouveau bloc diesel 1.7 l dCi de 150 chevaux offre 340 Nm de couple. « Conforme à la norme Euro 6D-Temp, il intègre de nombreuses innovations techniques qui assurent une performance et une efficacité optimales », avance Nissan.

Ce moteur est disponibles en quatre configurations : deux roues motrices et boîte mécanique, deux roues motrices et boite Xtronic, transmission intégrale, transmission intégrale et boîte XTronic.

Les nouvelles version du X-Trail sont déjà ouvertes à la commande. La gamme débute à partir de 31 500 euros.

Mots clefs associés à cet article : Nissan, 4x4, SUV, Essence, Diesel

Voir aussi :

A la une
Suivez-nous RSS Twitter Linkedin
Newsletter
Recherche
Guide Fiscal 2019

Le guide de la fiscalité des véhicules d’entreprises, édition 2019, est l’outil indispensable.

Guide Fiscal 2019
COMMANDER