Nissan met à jour ses utilitaires NV300 et NV400

Publié le par

Quelques mois après le restylage des Renault Trafic et Master – leurs cousins techniques –, les Nissan NV300 et NV400 s’offrent des évolutions bienvenues.

Les Nissan NV300 et NV400 évoluent principalement… sous leur capot !
Les Nissan NV300 et NV400 évoluent principalement… sous leur capot !

Les utilitaires Nissan s’offrent un léger coup de jeune. Respectivement commercialisés depuis 2016 et 2011, les fourgons japonais NV300 et NV400, clones techniques des Renault Trafic et Renault Master, évoluent.

Sans surprise, les modifications apportées par Nissan sont essentiellement d’ordre mécanique. Ainsi, les deux véhicules troquent leurs motorisations actuelles contre de nouveaux blocs moins gourmands en carburant et moins polluants, répondant à la norme Euro 6d-Temp. Le constructeur japonais introduit également de nouveaux intérieurs et équipements technologiques, s’inscrivant ainsi dans la tendance actuelle – observée chez de nombreux constructeurs – de montée en gamme des VUL (voir L’Automobile & L’Entreprise n° 250).

Nouvelles motorisations

Sous le capot des deux fourgons Nissan, les blocs diesel sont toujours présents en nombre. Avec cette mise à jour, la gamme du NV300 gagne en puissance grâce à l’arrivée des blocs de 145 et 170 chevaux. La gamme du grand fourgon NV400 est désormais motorisée avec le bloc 2.3 l, déjà présent sous le capot du pick-up Navara.

>> À lire aussi : Le Nissan NV250 en approche

Dans le détail, le NV300 reçoit les 1.6 l dCi 95 ch, 2.0 l dCi 120 ch, 2.0 l dCi 145 ch et 2.0 l dCi 170 ch. Les deux blocs les plus puissants pouvant être associés à la boîte automatique à double embrayage DCT6.

Le grand NV400 dispose, lui, des 2.3 l dCi 135 ch, 150 ch et 180 ch. Les plus puissants peuvent là encore être associés à une transmission automatique.

Intérieurs et équipements revus

Comme le Renault Master restylé, le Nissan NV400 gagne une nouvelle planche de bord. Nissan la présente comme « plus ergonomique ». Elle s’équipe notamment d’un tiroir coulissant de grande capacité à la place de l’habituelle boîte à gants, d’un chargeur de smartphone par induction et d’un système multimédia mis à jour.

Les retouches sont plus légères sur le NV300. Il s’agit essentiellement de l’adoption d’une nouvelle ambiance intérieure noire, de nouvelles selleries et d’un système audio de nouvelle génération.

Les deux fourgons reçoivent cependant les fonctionnalités Apple CarPlay/Android Auto permettant au conducteur de dupliquer son smartphone sur l’écran multimédia. Ont également été ajoutées l’aide au stationnement, l’alerte d’angle mort ou encore une alerte de vent latéral et de sortie de voie.

Mots clefs associés à cet article : Nissan, Fourgonnette, Véhicule utilitaire léger (VUL)

Voir aussi :

A la une
Suivez-nous RSS Twitter Linkedin
Newsletter