Ne dites plus newsletter mais infolettre !

Publié le par

Notre secrétaire d’État à la Coopération et à la Francophonie, Alain Joyandet, a présenté mardi fin mars les prix du concours Francomot destiné à trouver des équivalents français à plusieurs mots anglo-saxons en vogue, dont buzz, chat, tuning, newsletter et talk. Et avec l’Académie française, le résultat est parfois surprenant !
C’est ainsi que buzz, traduit par bourdonnement, devient ramdam, tandis que “bruip”, “échoweb”, “réseaunance” ou encore “actuphène” faisaient partie des autres propositions.
Pour tuning, c’est le terme de bolidage, proposé par un étudiant en journalisme de Lyon qui a été retenu, au détriment de : “autodéco”, “automotif”, “persauto” ou “revoiturage”. Chat (système de messagerie instantanée sur Internet) devient éblabla ou tchatche, comme l’on dit à Lyon.
Enfin, newsletter (lettre d’information électronique) et talk (émission-débat) deviennent respectivement infolettre et débat. Ils ont été préférés à : “jourriel” ou “niouzlettre” pour newsletter, et à “débatel” ou “parlage” pour talk. Nous l’avons donc échappé belle !

A la une
Suivez-nous RSS Twitter Linkedin
Newsletter