Natixis se lance dans la gestion connectée des sinistres automobiles

Publié le par

Simplifier la vie des assurés, voilà l’objectif que s’est donné le bancassureur Natixis. Aussi, depuis le milieu de l’été, les assurés disposant d’un contrat automobile ont-ils la possibilité de déclarer leurs sinistres en ligne, en seulement quelques clics.

Sur la plate-forme Tec#Care, les assurés peuvent ajouter des pièces complémentaires à leur dossier, comme une photo du véhicule accidenté.
Sur la plate-forme Tec#Care, les assurés peuvent ajouter des pièces complémentaires à leur dossier, comme une photo du véhicule accidenté.

Concrètement, depuis le portail des Caisses d’Épargne (Natixis Assurances étant une filiale du groupe BPCE, issu de la fusion des groupes Caisse d’Épargne et Banque Populaire, ndlr), les clients ont désormais accès 7 jours sur 7 et 24 heures sur 24 à la plate-forme Tec#Care. Depuis leur smartphone, tablette ou ordinateur, ils peuvent indiquer à tout moment qu’un sinistre vient de se produire.

Guidés pas à pas, les utilisateurs déclarent leur sinistre, accèdent aux services d’assistance inclus dans leur contrat, ont la possibilité de choisir un garage agréé à proximité (ou le garage de leur souhait) et de bénéficier d’un véhicule de remplacement.

L’interface permet également de communiquer avec l’assureur tout au long de la gestion du sinistre, en téléversant par exemple des documents complémentaires comme des photos du véhicule accidenté. Les assurés peuvent également suivre en ligne l’avancée de leur dossier.

« Le digital au service de l’humain »

« Le portail a été conçu pour répondre aux nouvelles exigences de nos assurés et pour leur proposer une expérience client augmentée. Depuis sa mise en ligne cet été, il a été spontanément utilisé et adopté ; déjà plus d’un assuré sur dix déclare son sinistre auto en selfcare, directement depuis son portail client Caisse d’Épargne. Ce chiffre est même monté jusqu’à deux sur dix lors des évènements climatiques du mois d’août pour les déclarations liées à la grêle » indique Françoise Terry, chargée de la transformation de la gestion des sinistres chez Natixis Assurances, métiers assurance non vie.

Mots clefs associés à cet article : Assurance, Smartphone, Application, Natixis

Voir aussi :

A la une
Suivez-nous RSS Twitter Linkedin
Newsletter