MyCarSpot profite de la crise et diversifie son activité

Publié le par

Il y a des entreprises pour qui la crise liée au Coronavirus a des effets bénéfiques. C’est notamment le cas de MyCarSpot, spécialisée dans la gestion des parkings d’entreprise, qui voit ses services se développer et même se diversifier.

En haut : Stéphane Seigneurin, CEO de MyCarSpot, et Benoît Mahe, commercial director chez MyCarSpot. En bas : Frédéric Vaurillon, responsable flotte automobile chez Nielsen, et Vincent Gabrielle, facilities manager France pour Nielsen. (© A&E 2020)
En haut : Stéphane Seigneurin, CEO de MyCarSpot, et Benoît Mahe, commercial director chez MyCarSpot. En bas : Frédéric Vaurillon, responsable flotte automobile chez Nielsen, et Vincent Gabrielle, facilities manager France pour Nielsen. (© A&E 2020)

Créée en 2018, la start-up française MyCarSpot n’a plus rien d’une jeune pousse. Malgré le contexte économique, elle continue de séduire les entreprises à la recherche de solutions pour optimiser leur espace de parking et satisfaire les demandes de leurs collaborateurs. MyCarSpot vient ainsi de remporter un appel d’offres lancé par Vinci pour gérer le stationnement de son nouveau siège. En huit mois, elle est passée de 3 500 places gérées à près de 10 000 à ce jour pour le compte d’une centaine de clients, dont 40 % sont situés ailleurs en Europe (Belgique, Luxembourg, Italie, Royaume-Uni…).

L’exemple de Nielsen

Parmi eux, le leader mondial des études de marché. C’est au moment de son déménagement de la Défense à Bezons, en zone ultra-urbaine, que Nielsen s’est retrouvé confronté à un problème de stationnement pour ses collaborateurs. Les places disponibles passaient alors de 275 à 150. Incitation au télétravail, au vélo et aux transports en commun (remboursement de 100 % de la carte Navigo), prime en cas de restitution du véhicule de fonction, Nielsen a déployé une politique volontariste en jouant sur différents leviers, dont l’optimisation du parking avec MyCarSpot. Comme le parc automobile et la mise à disposition d’étages de parking sont des charges importantes, cette politique environnementale vertueuse trouve sa récompense dans la baisse des charges de fonctionnement.

Une activité qui se diversifie

En parallèle, poussé par les demandes et le contexte sanitaire, MyCarSpot accélère son développement en diversifiant ses activités. « Nous avons un client qui a souhaité mettre en place un parking 100 % vélos, nous a détaillé Stéphane Seigneurin, CEO. Nous développons aussi d’autres applications similaires comme la gestion des restaurants d’entreprise. » Lancée en septembre, cette application vise à optimiser l’accès à la cantine d’entreprise, dans le respect des règles de distanciation physique imposées par le Covid-19. Les collaborateurs réservent eux-mêmes, en fonction de leur planning, leur place au restaurant et leur créneau pour déjeuner. « On élimine tout risque d’engorgement dans les couloirs et de file d’attente », ajoute Stéphane Seigneurin. Et de conclure : « Nous avons aussi la possibilité de répondre à un besoin de flex office. »

Mots clefs associés à cet article : Mobilité durable, Parking, MyCarSpot

Voir aussi :

A la une
Suivez-nous RSS Twitter Linkedin
Newsletter
Recherche
NOS EVENEMENTS
    Guide Fiscal 2020

    Le guide de la fiscalité des véhicules d’entreprises, édition 2020, est l’outil indispensable.

    Guide Fiscal 2020
    COMMANDER